RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

La grève chez Lantmännen Unibake à Londerzeel et Bruxelles se poursuit

La grève qui a éclaté mercredi soir à la boulangerie industrielle Lantmännen Unibake, à Londerzeel et dans celle de Bruxelles à Ganshoren, durera encore au moins jusqu'à la semaine prochaine, indique Luc Debast, secrétaire syndical chrétien de l'ACV Voeding en Diensten/CSC Alimentation et services. Une réunion organisée jeudi avec la direction n'a pas abouti.

La grève a commencé mercredi soir, lorsque l'équipe de nuit a spontanément arrêté le travail. 

Fin janvier, la direction a annoncé son intention de fermer la boulangerie de Bruxelles au début de 2023 et de réorganiser le site de Londerzeel. Au total, ce sont 70 emplois qui disparaîtraient. "Entre-temps, six mois se sont écoulés et nous n'avons toujours pas reçu de précisions sur les emplois concernés", expliquait M. Debast jeudi.

La grève paralyse complètement les sites de Londerzeel et Bruxelles.

Selon Luc Debast, la direction a demandé un délai supplémentaire car "pour faire une proposition financière, elle a besoin d'un mandat provenant du siège au Danemark".

La grève se poursuit vendredi. Une nouvelle rencontre est prévue mercredi prochain. L'action devrait continuer jusqu'à cette réunion. "Il est possible que le travail reprenne mardi, mais nous ne pouvons pas encore l'affirmer à ce stade", conclut Luc Debast.

 

Articles recommandés pour vous