Economie

La guerre en Ukraine fait grimper les déficits budgétaires en Belgique

© Getty Images

24 mars 2022 à 12:46Temps de lecture1 min
Par Belga
Selon une estimation du Bureau fédéral du Plan sur l'impact de la guerre en Ukraine sur l'économie belge, le produit intérieur brut (PIB) devrait croître cette année de 2,5 %, soit un demi-point de pourcentage de moins que prévu. Cette croissance plus faible que prévu aura un impact sur le déficit budgétaire, observe la secrétaire d'État au Budget Eva De Bleeker, citée dans un communiqué. Le déficit budgétaire commun de toutes les entités du pays augmenterait en effet de 0,28% par rapport aux 4,2% de déficit prévu à la base. En chiffre absolu, cela équivaut à une détérioration d'environ 1,5 milliard, dont 1 milliard à charge du fédéral et 500 millions pour les entités fédérées.

Mme De Bleeker pointe des effets directs et indirects à cette crise. Premièrement, il est à ses yeux nécessaire de "protéger nos citoyens et nos entreprises, de faire notre devoir humanitaire envers les nombreux réfugiés et apporter un soutien à l'Ukraine". De façon indirecte, en raison des sanctions et contre-sanctions, la montée les prix d'un certain nombre de produits aura un impact sur la croissance économique.

Toutefois, la secrétaire d'État estime qu'il faut considérer ces effets séparément du déficit structurel. Ce déficit existait déjà avant cette crise et aussi avant la crise du coronavirus. "Il faudra relever ce défi pour assurer la viabilité des finances publiques à long et moyen terme", assure-t-elle.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous