RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Chronique Économique

La guerre en Ukraine va surtout profiter aux Américains

Chronique Economique

Le Dollar au plus haut !

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21

Le roi vert est en pleine forme. Le roi vert, c’est le dollar bien entendu. Il est au plus haut. Et si la devise de l’Oncle Sam est en pleine forme, c’est parce qu’elle est considérée comme la valeur refuge par excellence.

La guerre en Ukraine a renforcé l’attrait du dollar aux yeux des investisseurs. Mettez-vous quelques secondes à la place d’un investisseur international. Pour lui, la situation est limpide : les Américains sont en train d’affaiblir durablement la Russie. C’est un rival en moins sur l’échiquier planétaire, ce qui leur permet de garder leurs forces pour contrer l’essor de la Chine. Well Done ! Les Américains nous rappellent au passage une leçon immuable en géopolitique : ne jamais ouvrir deux fronts en même temps ! Raison pour laquelle, les États-Unis mènent cette guerre par procuration.

En plus d’affaiblir durablement la Russie, les Américains en ont aussi profité pour mettre l’Europe sous une forme de tutelle énergétique et sous le parapluie militaire US. Comme, en plus, le dollar offre un taux d’intérêt plus élevé qu’en Europe, vous comprendrez pourquoi le dollar a pris du poil de la bête à l’égard de l’euro. En clair, ce que nous dit cette envolée du dollar, c’est que la guerre par procuration des États-Unis va surtout profiter aux Américains ! D’ailleurs, c’est ce que dit André Kaspi, professeur émérite à la Sorbonne à mes confrères de Marianne pour qui "cette guerre en Europe est une excellente affaire pour les États-Unis", notamment lorsqu’il faudra reconstruire l’Ukraine.

Nombre d’experts pensent que la politique de Joe Biden consiste à acculer Poutine pour qu’il s’enlise en Ukraine et que cela le dissuade de refaire le même coup de force ailleurs…

Sur le même sujet

Elon Musk : arrêtez le télétravail, SVP, ou démissionnez !

Chronique Économique

L’arme de la faim et le protectionnisme à l’envers

Chronique Économique

Articles recommandés pour vous