Serie A - Football

La Juventus remporte son 9e 'Scudetto' consécutif en battant la Sampdoria

Cristiano Ronaldo marque le but du 1-0 contre la Sampdoria

© MARCO BERTORELLO - AFP

26 juil. 2020 à 21:42 - mise à jour 26 juil. 2020 à 21:42Temps de lecture2 min
Par Giovanni Zidda

La Juventus est enfin parvenue à assurer son 36e titre de championne d’Italie - le 9e consécutif ! – dimanche soir en battant la Sampdoria 2-0 en clôture de la 36e journée de Serie A. Avec 83 points au classement, les Turinois ne peuvent plus se faire rejoindre par l’Inter (76 pts), l’Atalanta et la Lazio (75 pts).

Après trois 'Scudetti' sous la direction d’Antonio Conte et cinq sous les ordres de Massimiliano Allegri, c’est au tour de Maurizio Sarri d’accompagner la 'Vieille Dame' vers la victoire pour ce qui est le premier trophée majeur du coach toscan en Italie.

Avec ce neuvième succès de rang en Serie A, la Juventus a établi un record de longévité au sein des cinq grands championnats européens.

Loading...

Moins distraits défensivement et plus oppressants aux avant-postes par rapport aux dernières sorties, les 'Bianconeri' ont maîtrisé une Sampdoria attentive lors de cette soirée très chaude.

Il a pourtant fallu une phase arrêtée pour débloquer la partie. Isolé aux abords du rectangle, l’inévitable Cristiano Ronaldo a parfaitement repris un coup franc joué court par Miralem Pjanic pour ouvrir le score en fin de première période (45e+6) et s’offrir un 31e but en Serie A.

Loading...

Le Portugais est ainsi revenu à trois longueurs de Ciro Immobile, auteur d'un triplé plus tôt dans la soirée et solide leader du classement des buteurs avec 34 buts.

Malgré ce but, la suite de la rencontre n'a pas été de tout repos pour les troupes de Maurizio Sarri. Wojtek Szczesny a dû sortir les marrons du feu sur plusieurs situations juste après la pause.

Déterminant, le Polonais a permis aux siens de ne pas paniquer et d'être dans les meilleures conditions pour faire le break. En contre, Federico Bernardeschi a fait 2-0 en surgissant après une frappe de Ronaldo repoussée par le gardien (67e). Une véritable libération pour l'Italien qui n'avait plus marqué en Serie A depuis presque deux ans.

La Juventus, en supériorité numérique à partir de la 77e minute, aurait pu s'offrir un troisième but en fin de match mais Cristiano Ronaldo a envoyé son penalty sur la barre d'une frappe surpuissante (89e).

Inquiétude pour Dybala, De Ligt et Danilo remplacés aussi

Paulo Dybala sort sur blessure et est remplacé par Higuain
Paulo Dybala sort sur blessure et est remplacé par Higuain © MARCO BERTORELLO - AFP

La belle soirée turinoise doit toutefois enregistrer plusieurs fausse note. Paulo Dybala, sans doute le joueur le plus déterminant de la 'Juve' cette saison, a dû quitter la pelouse à la 40e minute à cause d'une blessure à la cuisse. Danilo (29e) et Matthijs De Ligt (78e) ont également du quitter la pelouse pour des pépins physiques.

Des blessures qui s'ajoutent à celle de Douglas Costa atteint par une lésion du deuxième degré à l'adducteur de la cuisse droite et non-convoqué pour la rencontre.

Une série d'ennuis fâcheux qui plongent les 'Bianconeri' dans l'incertitude à deux semaines du huitième de finale retour de Ligue des Champions face à Lyon. Un match vital pour la Juventus, obsédée par l'envie d'étendre sa domination sur la scène européenne.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous