High tech

La Maison-Blanche envisage l’interdiction de TikTok aux États-Unis

© Photo by Kon Karampelas on Unsplash

07 juil. 2020 à 17:30Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Le Secrétaire d'État américain Mike Pompeo a annoncé à Fox News qu’il envisageait la possibilité de bannir TikTok et d’autres réseaux sociaux chinois, aux États-Unis. 

Selon CNBC, Pompeo aurait expliqué que les États-Unis s’inquiétaient de la censure opérée par l’application détenue par l’entreprise chinoise ByteDance, et que Washington craignait que la Chine contraigne les réseaux sociaux du pays à collecter des données privées sur les utilisateurs américains afin d’informer le Parti communiste chinois. 

À la question “est-ce que les Américains doivent télécharger TikTok”, posée par Fox News, Mike Pompeo a répondu “seulement si vous voulez que vos informations privées soient entre les mains du Parti communiste chinois.

Un porte-parole de TikTok a rapidement réagi aux accusations du Secrétaire d’État, déclarant que "TikTok est dirigé par un PDG américain” (Kevin Mayer, un ancien de chez Disney), “avec des centaines d'employés et des dirigeants importants basés ici aux États-Unis. Nous n'avons pas de priorité plus élevée que de promouvoir une expérience sûre et sécurisée pour nos utilisateurs. Nous n'avons jamais fourni de données d’utilisateurs au gouvernement chinois, et nous ne le ferions pas si on nous le demandait.

À noter que TikTok a déjà été banni en Inde, et que l’entreprise se retirera très prochainement du marché Hongkongais, après que Pékin ai imposé la semaine dernière une nouvelle loi de sécurité nationale dénoncée par plusieurs grandes nations.

Sur le même sujet

Face aux ennuis de TikTok, Triller, Zynn, Dubsmash et Byte ont l'eau à la bouche

High tech

The Weeknd prépare un concert virtuel sur TikTok

High tech

Articles recommandés pour vous