RTBFPasser au contenu
Rechercher

Anderlecht

La marge de progression de l'équipe, la 1ère de Colassin et les ambitions du club : Kompany satisfait après le 'Topper'

Anderlecht - FC Bruges : Le résumé

Pro League - 22ème Journée

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

19 janv. 2020 à 20:10 - mise à jour 19 janv. 2020 à 20:10Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda avec Rodrigo Beenkens

Le Sporting d’Anderlecht a livré une des meilleures prestations de sa saison dimanche lors du 'Topper' face à Bruges. Meilleurs que leur adversaire en première période, les Mauves n’ont pas réussi à tenir sur la longueur et ont fini par s’incliner 1-2.

Pour Vincent Kompany, il y a surtout du positif à retenir de cette prestation. "On faisait face à l’équipe la plus forte du championnat belge et on lui a répondu avec une équipe qui fait preuve d’ambition et qui a une marge de progression énorme. C’est ça qui me donne envie de continuer à travailler avec cette équipe", a déclaré le capitaine anderlechtois au micro de Rodrigo Beenkens.

Kompany s’est notamment dit très satisfait de la prestation d’Antoine Colassin, titularisé pour la première fois et buteur à la 20e minute. "Aujourd’hui, on a vu un jeune comme Colassin qui vient de nulle part et d’un coup la Belgique va se mettre à parler d’un jeune qui sort de l’académie d’Anderlecht. On montre qu’on n’a pas peur de faire confiance à nos jeunes. Colassin n’est pas un numéro 9 à la base. C’était plutôt un milieu de terrain en début de saison mais avec Craig Bellamy on a établi un plan pour lui."

Comme souvent, Kompany a tenu à marteler son credo sur la philosophie adoptée par le club. "On est dans une situation précaire au niveau des points mais pas au niveau de l’ambition que l’on peut avoir et du futur que l’on peut avoir. C’est difficile de faire un choix entre le court terme et le long terme mais moi je crois dans la force d’une vision, d’un projet. On veut aller de l’avant, faire un pressing haut. En première mi-temps, Bruges n’arrivait pas à sortir. On était agressif dans les duels et on les gagnait. Il reste des points à travailler mais on est toujours compétitif. Il faut désormais arriver à passer un cap et à marquer", a conclu Kompany.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous