La Messe du pape Marcel de Palestrina

La Messe du pape Marcel de Palestrina

© Tous droits réservés

03 févr. 2019 à 23:00Temps de lecture1 min
Par Lothar Seghers

La Messe du Pape Marcel, de Palestrina, est considérée comme l'un des chef-d’œuvres du XVIe siècle.

La musique de Palestrina, qui fait uniquement usage des voix, sans ajout d’instrument, a longtemps été considérée comme la quintessence de la musique sacrée. Même encore au XIXe siècle. L’un de nos anniversaires de 2019, Hector Berlioz, en parle dans ses écrits.

Le contexte historique

Palestrina était en poste à Rome, auprès du pape Jules III. Mais voilà que le pape décède et est remplacé par le fameux Marcel, Marcel II. Ce dernier - qui ne restera que quelques mois - veut "simplifier" la musique sacrée, estimant que ces complexités polyphoniques gênent la compréhension des paroles. Piqué au vif, Palestrina écrit cette messe, à 6 voix, mais dont le texte reste d’une clarté extraordinaire. Marcel II décède à son tour et est remplacé par Paul IV, qui décide, lui, que les musiciens de la chapelle papale doivent être clercs et donc … célibataires. Palestrina était marié et père de famille. Le célibat, ce n’était pas pour lui…  Il est congédié avec d’autres comme Ferrabosco. Il prend alors un poste à St Jean de Latran.

Cette messe du pape Marcel sera éditée dans un recueil en 1567.

Inscrivez-vous à la newsletter Musiq3

La radio classique de la RTBF vous écrit tous les vendredis. Changez d’airs et soyez informés des événements de la chaîne, concours et CD de la semaine.

Sur le même sujet

Connaissez-vous la Messe de Giacomo Puccini?

Telle est la question !

Articles recommandés pour vous