La ministre Petra De Sutter demande à bpost de revoir sa décision de ne pas livrer tous les colis

Petra De Sutter

© THIERRY ROGE - BELGA

21 nov. 2020 à 14:45 - mise à jour 21 nov. 2020 à 14:45Temps de lecture1 min
Par Belga

La ministre chargée des entreprises publiques Petra De Sutter (Groen) souhaite que bpost reconsidère sa décision de ne pas livrer une partie des colis dans les semaines à venir, a-t-elle déclaré samedi après concertation avec l'entreprise. Bpost a en effet demandé aux consommateurs de venir chercher certains colis eux-mêmes dans un point d'enlèvement en raison d'une augmentation spectaculaire des achats en ligne.

"Je comprends les réactions inquiètes qui ont suivi", déclare la ministre. "J'ai consulté bpost et ai demandé à l'entreprise de se pencher sur cette mesure en début de semaine à la suite de ces préoccupations légitimes."

La ministre relève cependant les circonstances de travail exceptionnelles de bpost. "Normalement, ils livrent 270.000 paquets, maintenant c'est presque 600.000. Ils ont déjà recruté 2000 personnes supplémentaires. Les employés travaillent sans relâche. L'entreprise cherche des solutions pour continuer et nous pouvons être reconnaissants."

Extrait de notre JT du vendredi 20 novembre :

Bpost : trop de colis à livrer

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous