Culture & Musique

La minute historique : connaissez-vous l’origine de l’expression OK ?

© Photo by Tim Wildsmith on Unsplash

16 juil. 2022 à 10:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

C’est sans doute l’expression la plus utilisée à travers le monde. Mais bien que son utilisation était plus rare avant la Seconde Guerre mondiale, son invention ne date pas d’hier. Et les théories à son sujet sont nombreuses.

Pour certains, OK a une origine assez macabre. En effet, lors de la guerre de Sécession (soit entre 1861 et 1865), OK était un moyen plus rapide de compter les pertes du camp nordiste. K était le diminutif de Killed (tué), et l’État-Major indiquait simplement un nombre devant dans leur registre, ce qui donnait 15K, 30K, etc. Et lorsqu’il n’y avait pas de pertes, cela donnait 0K, qui est devenu par la suite OK, signe que tout allait bien. 

Pour d’autres, comme le célèbre linguiste Alain Rey, OK était simplement la contraction de Oll Korrect, une altération graphique de "All Correct", soit "tout va bien". Une théorie très populaire encore aujourd’hui, au point de s’imposer au fil du temps comme l’origine par défaut.

Enfin, citons également une dernière légende urbaine, celle plus farfelue liée au chef d’entreprise américain Otto Kaiser, qui indiquait simplement ses initiales lorsqu’un colis avait été examiné et approuvé avant son expédition : OK !

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous