Sciences insolites

La minute historique : en 1958, les États-Unis voulaient faire exploser une bombe atomique sur la Lune

© Photo by Mike Petrucci on Unsplash

16 oct. 2022 à 12:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Déclassifié il y a 10 ans, le “Project A-119” était un programme top secret mis au point par l'United States Air Force. Son objectif : faire exploser une bombe nucléaire sur la Lune. 

Comme l’explique Leonard Reiffel, chef du projet, l’idée était de démontrer la puissance du pays et redonner de l’espoir aux Américains, dont le moral était en berne face aux succès de Spoutnik 1, en cette période de guerre froide. 

L’United States Air Force avait même imaginé la Lune comme base militaire reculée. En cas d’attaque de la part des Russes, et l’éventuelle destruction de l’arsenal militaire américain sur Terre, les États-Unis pourraient répliquer depuis la Lune. 

Le programme fut cependant abandonné en 1960, malgré la présence de l’astronome Carl Sagan dans l’équipe. “Nous ne voulions pas encombrer la radioactivité naturelle de la lune avec de la radioactivité de la Terre”, a déclaré Reiffel. 

Mais tout ne fut pas perdu pour autant. Pour faire face aux avancées soviétiques dans la conquête de l’espace, la NASA lança en 1961 le programme Apollo. Huit ans plus tard, le 21 juillet 1969, Neil Armstrong devenait le premier homme a poser le pied sur la Lune.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous