Sciences insolites

La minute historique : quand les Londoniens avaient peur des escalators

© Photo by Teemu Laukkarinen on Unsplash

04 sept. 2022 à 11:01Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Cela peut faire sourire aujourd’hui, mais en 1911, date à laquelle les premiers escalators furent installés dans le métro londonien (à la station Earls Court plus précisément), les voyageurs n’ont pas vu cette innovation d’un bon œil. 

Et si l’escalophobie, soit la peur des escaliers mécaniques, existe toujours aujourd’hui, elle était logiquement plus répandue à l’époque. Pour la contrer, le fabricant Mowlem & Cochrane a alors dû ruser. 

Pour convaincre les voyageurs de l’efficacité et de la sûreté de ses escaliers d’un nouveau genre, ils ont fait appel à un certain William Harris, surnommé Bumper. Sa particularité ? William n’avait qu’une seule jambe.

En empruntant à plusieurs reprises les escalators, l’homme a ainsi prouvé qu’il n’y avait aucun danger, et que même lui ne perdait pas son équilibre. Il y avait donc peu de risques pour les autres utilisateurs. 

Aujourd’hui, une petite statue de William Harris peut être aperçue au London Transport Museum.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous