La mission d'observation électorale de l'UE quitte le Venezuela

© AFP

04 déc. 2021 à 20:45Temps de lecture1 min
Par Belga

La mission d'observation électorale de l'Union européenne, la première depuis 15 ans au Venezuela, a annoncé samedi son départ dimanche après sept semaines sur place pour les élections régionales, pendant lesquelles elle a identifié du mieux mais des irrégularités.

La mission de l'UE a indiqué qu'elle rendrait public un rapport final "qui inclura des recommandations pour les futurs processus électoraux" au cours d'une prochaine visite.

Les élections régionales et locales du 21 novembre ont vu une victoire écrasante du parti du président Nicolas Maduro. Deux jours après le scrutin, la chef de mission, Isabel Santos, avait souligné dans des conclusions préliminaires qu'il y avait eu des améliorations des "conditions" du vote par rapport aux scrutins précédents mais aussi des irrégularités.

"Notre mission a pu constater le manque d'indépendance judiciaire, la non-adhésion à l'État de droit et que certaines lois ont affecté l'égalité des conditions, l'équilibre et la transparence des élections", avait-elle déploré, évoquant aussi "l'utilisation des ressources de l'État" ou la non-validation "arbitraire" de certaines candidatures.

Le pouvoir, qui a remporté 19 des 23 États lors de ces élections, avait fait plusieurs concessions pour ce scrutin afin de donner des gages de bonne volonté et faire lever une partie des sanctions économiques, notamment des États-Unis qui ne reconnaissent pas le président Maduro.

Il avait notamment accepté une réforme du Conseil national électoral, la présence d'observateurs de la Fondation Carter et de l'ONU, en plus de la mission européenne. Ces élections ont vu le retour des principaux partis d'opposition, qui s'étaient tenus à l'écart du scrutin présidentiel de 2018 et des législatives de 2020.

 

Sur le même sujet

Venezuela : Juan Guaido confirmé comme président intérimaire par l'opposition

Monde

Crise au Venezuela : recherches pour retrouver un bateau avec au moins 9 personnes à bord au Venezuela

Articles recommandés pour vous