High tech

La montre connectée de Barack Obama représente un danger pour l'ancien président

© Fitbit

07 nov. 2022 à 16:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Le 44e président des États-Unis a été récemment aperçu avec une Fitbit Ionic au poignet. Problème : la montre connectée, qui n’est plus vendue depuis 2021, a été rappelée, car sa batterie présente des risques de surchauffe.

En effet, pas moins de 174 accidents ont été signalés (dont deux pour des brûlures au troisième degré), ce qui a forcé Fitbit (désormais propriété de Google) a rappelé près de 2 millions d’unités. “Cessez immédiatement d’utiliser les smartwatches Ionic rappelées et contactez Fitbit pour recevoir un emballage prépayé afin de renvoyer l’appareil”, expliquait la Commission américaine de sécurité des produits de consommation, en mars dernier.

© CNN

Un message qui a visiblement échappé à Barack Obama. Ou bien le Président, habitué aux attaques de la part des républicains, n’a peur de rien. Quoi qu’il en soit, on vous conseille, si vous possédez toujours une Fitbit Ionic, de la renvoyer au constructeur. 

L’offre de rappel concerne également la Belgique. Pour obtenir un remboursement complet, ainsi qu’une réduction de 40% sur le reste de la gamme Fitbit, rendez-vous à cette adresse et remplissez au plus vite le formulaire.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous