Multitube

La musique aussi aux couleurs de l'arc-en-ciel : ces chansons colorées qui ont marqué les générations

24 nov. 2022 à 17:06Temps de lecture2 min
Par Valentine Jongen

La polémique a déjà fait couler beaucoup d'encre : la FIFA a interdit aux joueurs de porter le brassard 'One Love' lors des matchs qu’ils joueront à la Coupe du Monde de Football au Qatar. L'occasion de revenir sur les tubes qui ont rayonné de mille couleurs dans Multitube.

En 1986, Jeanne Mas sort En rouge et noir. Le titre se classera n°1 du Top 50 français. Une chanson qui fait allusion au célèbre roman de Stendhal, écrite trois ans auparavant, mais qui était restée dans le tiroir des démos de l'artiste avant d'être publiée.

Loading...

Gilbert Bécaud a volé l'orange du marchand

Autre couleur de l'arc-en-ciel, l'orange. Une couleur qui peut aussi décrire un fruit. C’est justement le cas dans une chanson composée et enregistrée par Gilbert Bécaud en 1964, dont les paroles sont signées par Pierre Delanoë.

Ce dernier a raconté la genèse du titre en 2005 au journal L'Express : "Bécaud et moi sommes assis face à face, et il me lance : 'Je fais l'Olympia dans quinze jours. Tu n'as rien en magasin ?' Moi : 'Non, rien'. Il me rétorque : 'C'est pas compliqué : dis-moi le premier mot qui te passe par la tête'. 'Orange...' À partir de là, cette orange, on n'allait pas la cueillir ni la vendre ou l'éplucher. En revanche, le vol introduisait une dimension dramatique. Le côté antiraciste de la chanson est venu naturellement".

Loading...

Le fameux sous-marin des Beatles

Dans les couleurs de l’arc-en-ciel, après le orange, il y a le jaune. Et parmi les tubes qui évoque la couleur du soleil, il y en a un qui est incontournable et qui est enregistrée par les quatre garçons dans le vent en 1966 : Yellow Submarine des Beatles.

Et cette chanson, elle a été imaginée par Paul McCartney comme une comptine pour enfant. Il explique d’ailleurs dans sa biographie : "Je me souviens m’être dit qu’une chanson pour enfants serait une bonne idée. J’ai pensé à des images, à la couleur jaune puis à un sous-marin. Je me suis dit: 'Tiens, c’est pas mal, comme un jouet'. C’est ainsi que nait Yellow Submarine". Un titre chanté par Ringo qui, paraît-il, était doué avec les enfants. Mais, finalement, ce titre, il plaira aux petits mais, surtout, aux grands.

Loading...

Les couleurs en musique classique

Et place à la musique classique à présent. Originaire de Bilzen dans le Limbourg, Bert Appermont, qui n’a pas encore 50 ans, a composé il y a quelques années un concerto pour trombone intitulé Colors. Les quatre mouvements de ce concerto portent chacun le nom d’une couleur et, il y a justement du vert dans cette œuvre belge, le dernier mouvement de son concerto.

Loading...

"Blue is the colour of all that I wear"

Après le vert, dans l’arc-en-ciel, on retrouve le bleu. Et il y a une extraordinaire chanson de l’année 1999 qui s’intitule, justement Bleu. Le groupe Eiffel 65 est italien et ils chantent en anglais, cela donne donc Blue. Un morceau revenu en haut des classements musicaux depuis quelques semaines puisque David Guetta en a fait un remix.

Loading...

La nuit indigo de Tamino

Et on arrive à présent à une couleur de l’arc-en-ciel qui est souvent oubliée : l’indigo. Tirant vers le bleu très foncé, presque nuit… Et Indigo Night est justement le titre d’un des plus gros tube du chanteur belge Tamino. À aujourd’hui 26 ans, Tamino a réussi à s’imposer internationalement. Et, notamment, grâce à cette chanson.

Loading...

La drogue violette

Après l’indigo, on arrive à la dernière couleur de notre arc-en-ciel qu’on parcourt en musique, aujourd’hui. Il nous reste le violet ou mauve, ou parfois 'purple' en anglais. Une couleur enregistrée notamment par Jimmy Hendrix en 1967 avec son groupe The Jimi Hendrix Experience.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous