Journal du classique

La musique classique s'invite dans les métros berlinois, pour apporter un peu de sérénité aux navetteurs

© Carsten Koall / Getty Images

30 mars 2022 à 09:01 - mise à jour 30 mars 2022 à 09:01Temps de lecture2 min
Par ETX Daily Up

Les trajets en métro sont souvent synonymes d’angoisse pour les voyageurs, surtout dans une métropole comme Berlin. Pour leur apporter un peu de sérénité, la compagnie des transports en commun de la ville allemande (BVG) a pris l’initiative de diffuser de la musique classique dans certaines de ses stations.

On dit souvent que la musique adoucit les mœurs. C’est d’autant plus vrai pour le répertoire classique. De nombreuses études scientifiques affirment que les compositions de Bach, Beethoven, Mozart ou bien Schubert peuvent améliorer la concentration, réduire la pression artérielle ou encore diminuer le stress. La BVG espère que ses usagers bénéficieront de tous ces bienfaits en diffusant de la musique classique dans les stations de métro Südstern (ligne U7), Moritzplatz (U8) ainsi que Unter den Linden et Strausberger Platz (U5).

Cette initiative est le fruit d’un partenariat avec la radio Klassik, qui est diffusée en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Durant les six prochains mois, les Berlinois pourront écouter de la musique classique durant leur trajet en métro. Des sélections musicales ont été spécialement conçues pour chacune des quatre stations de métro sélectionnées par la BVG pour le projet. Les usagers empruntant la station Unter den Linden pourront ainsi se détendre grâce à une playlist "Piano Classics", tandis que ceux passant par la station Südstern se laisseront bercer par une sélection "Lounge Beats".

Durant cette période de test, les navetteurs seront interrogés, afin de déterminer si ce changement d'ambiance musicale leur plait. Et certains navetteurs ont déjà manifester leur joie d'écouter de la musique classique, comme nous pouvons le lire dans ce tweet ci-dessous. 

Loading...

Selon la BVG, cette initiative a pour but de voir comment la musique s’intègre dans chacune de ces stations de métro. Elles ont toutes une acoustique mais aussi un trafic différent. Si cette expérience s’avère concluante, elle pourra être étendue au reste du réseau de transports en commun de Belin.

La capitale allemande n’est pas la seule ville européenne à diffuser des morceaux appartenant au répertoire classique dans le métro. La ville anglaise de Newcastle l’a fait à la fin des années 90. Contrairement à Berlin, ce n’était pas tant pour améliorer le bien-être mental des usagers, mais plutôt pour lutter contre la criminalité.

Pendant plusieurs semaines, les responsables de la sécurité des stations de la ville ont diffusé de la musique classique pour dissuader les vandales d’endommager les distributeurs automatiques de titres de transport. Une initiative qui a porté ses fruits. "C’est un succès. Bien qu’il soit encore trop tôt pour en juger, il y a moins de monde et le vandalisme sur ces distributeurs de billets a certainement diminué", avait alors expliqué à la BBC Mike Palmer, directeur général de Nexus, la société qui gère le service de métro de Gateshead.

La musique classique a également trouvé son chemin vers d'autres services ferroviaires à travers le monde, notamment dans la Hamburg Hauptbahnhof, où les fameuses Quatre Saisons de Vivaldi sont un incontournable depuis 2008.

À Londres, la musique classique fait partie d'une playlist de 40 heures, diffusée dans 65 des 270 stations du réseau de métro.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous