Psychologie

La musique mélancolique : bon ou mauvais pour le moral ?

© Getty Images

09 août 2021 à 15:30Temps de lecture3 min
Par Nathalie De Wulf

La musique fait partie intégrante de nos vies. Mélancolique, décapante, électro, rock’n roll… Elle nous accompagne dans notre quotidien et enrobe nos éclats de vie et nos tristesses aussi. Lors de nos coups de blues, de nos petits états d’âme, on a parfois tendance à écouter de la musique gaie et entraînante pour rebooter notre moral.

Si ces mélodies plus joyeuses contribuent à nous redonner du peps et le sourire, une étude allemande mise en avant par sante.lefigaro.fr démontre cependant que les airs mélancoliques nous réconforteraient bien davantage.

Pourquoi glissons-nous dans nos oreilles ces mélodies plus tristes et est-ce bon pour notre moral ? Découvrons quelles sont ces ondes positives qui émergent des musiques mélancoliques.

Pourquoi écoutons-nous de la musique triste quand on a le blues ?

Getty Images

Une étude relayée sur psychologies.com décortique ces mécanismes en vigueur et qui expliquent pourquoi nous avons tendance à écouter de la musique triste quand on a le moral dans les chaussettes.


Lire aussi : Et si les ambiances sonores vous aidaient mieux à vous concentrer que la musique ?


Selon ces spécialistes du comportement humain, ce petit réflexe qui consiste à en remettre une couche sur ces sentiments de tristesse ne serait pas anodin et inutile. Ces mélodies plus sombres hissées dans nos oreilles auraient pour fonction de nous aider à :

1. Nous sentir compris et soutenu

Ecouter des chansons qui sont raccords avec nos émotions, nos humeurs du moment, qui nous replongent dans les souvenirs que l’on a d’une personne ou encore qui nous délivrent un message conforme à nos ressentis explique ce réflexe. C'est cette cohérence avec nos émotions qui nous délivrerait une sensation de compréhension et de soutien.

2. Revivre des émotions

Ces chansons et mélodies plus moroses nous permettraient de revivre d’une certaine façon nos chagrins, nos déceptions et notre colère. Ce mécanisme se présente à nous particulièrement lorsque l’on vit des moments difficiles et contribuerait à autoréguler nos émotions et nous permettrait de les dépasser comme l'analysent des scientifiques Van den Tol, AJM et Edwards, J. (2013), experts de la psychologie de la musique.

La musique triste, c’est bon pour le moral !

Getty Images

Liila Taruffi et Stefan Koelsch, deux scientifiques de l’Université de Berlin et spécialistes des interactions entre la musique, le cerveau et les émotions démontrent à travers de leur étude publiée sur Plos One que la musique triste est le tout bon remède contre les coups de blues. Dans le rayon des bonnes astuces, sachez d'ailleurs que chanter c'est aussi de la vitamine pour votre santé.

Comme le relaie santé.lefigaro.fr, ces chercheurs sont partis du constat qu’étrangement beaucoup de personnes appréciaient écouter de la musique mélancolique alors que cette émotion de tristesse est généralement celle que l’on tente de fuir à tout prix. On a appris cependant que l'optimisme à outrance pouvait être lourd de conséquences sur notre santé.

Les chercheurs ont voulu déterminer ce que cette propension à écouter de la musique mélancolique générait comme effet sur nos émotions et ont mis sur pied une étude pour en dégager une compréhension.


Lire aussi : Et si vous retrouviez l’ambiance sonore de votre bar préféré ?


Leur expérimentation s'est portée sur l'observation de 722 volontaires qui se sont prêtés au jeu et ont écouté des airs mélancoliques de tous styles. Etonnamment, un peu plus de la moitié des prétendants ont confirmé le fait de se retrouver dans un sentiment plus positif après avoir écouté ces mélodies. 44, 9% des personnes qui se sont adonnées au test ont fait état pour leur part de leur émotion de tristesse ressentie après ces sessions musicales.

Les initiateurs de l’étude établissent le fait qu'écouter de la musique mélancolique induirait les effets positifs suivants :

  • une sensation d’apaisement
  • de l’émerveillement
  • une stimulation de l’imagination
  • une impulsion à la créativité

Selon les scientifiques, ces émotions positives seraient induites par l’action cathartique qui nous purifie et nous déleste des émotions négatives. Le blues, la mauvaise humeur, la tristesse sont dès lors régulés et la musique mélancolique à pour effet de procurer du réconfort.

Le mécanisme d’empathie et de compassion engendrés par cette musique plus sombre aurait un effet libérateur des émotions mais serait cependant à géométrie variable selon le profil de la personne. L’impact de ces airs mélancoliques serait plus conséquent pour les personnes présentant un profil émotionnellement moins stable.

Mettez-vous dès lors sur la fréquence des mélodies mélancoliques parce que oui, c’est bon pour votre moral ! 

Sur le même sujet

Pourquoi les nouveaux Walkman de Sony coûtent un bras ?

High tech

Écoutez de la musique pendant 13 minutes pour être moins stressé

Psychologie

Articles recommandés pour vous