Icône représentant un article audio.

Regions

La namuroise Paloma Sermon Daï reçoit le Magritte du meilleur documentaire pour "Petit samedi"

Paloma Sermon Daï au micro de Christine Pinchart

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 févr. 2022 à 10:54 - mise à jour 15 févr. 2022 à 12:25Temps de lecture2 min
Par Christine Pinchart

La 11e cérémonie des Magritte du cinéma 2022, s’est déroulée samedi soir au Square à Bruxelles.
Deux films se sont partagé l’essentiel des statuettes :
Le premier long métrage de Laura Wandel, "Un monde", et le film d’Anne Sirot et Raphaël Balboni, "Une vie démente".
Mais un film namurois repart avec le Magritte du meilleur documentaire. Nous l’avions découvert au FIFF en 2020, il avait déjà obtenu le Bayard d’Or du meilleur film.

L'affiche de "Petit Samedi"
L'affiche de "Petit Samedi" © DR


Ce film c’est "Petit samedi" de la namuroise Paloma Sermon Daï. "Petit samedi" est le nom que l’on donne depuis toujours à son frère.
Il s’agit du premier long métrage de la jeune réalisatrice. Un documentaire où elle suit la relation qui unit sa maman et son frère Damien. Damien est toxicomane, et avec l’aide de sa mère, il met en place des stratégies pour s’en sortir. Dans le film ils évoquent l’enfance de Damien, ils essaient de comprendre à quel moment tout a dérapé.
Un documentaire touchant, pétri de bienveillance. Le portrait d’un couple qui a toujours été fusionnel.


Paloma Sermon-Daï la réalisatrice de "Petit Samedi" a tout de suite eu une pensée pour sa famille…

"Petit Samedi" de Paloma Sermon-Daï

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Jane Birkin remet le Magritte d'Honneur à Marion Hänsel, avec beaucoup d'émotion

Les Magritte du Cinéma

Pierre De Maere, nouvelle sensation belge, rend hommage à Michel Legrand lors de la cérémonie des Magritte

Les Magritte du Cinéma

Articles recommandés pour vous