Espace

La Nasa finance un engin destructeur d’astéroïdes (on ne sait jamais !)

© Science Photo Library – ANDRZEJ WOJCICKI – Getty Images

16 mars 2022 à 12:00Temps de lecture2 min
Par Chloé Rosier

La Nasa garde à l’œil les différents projets qui pourraient nous permettre de nous défendre contre un astéroïde qui nous tomberait dessus.

On ne veut pas que la Terre revive un épisode comme celui des dinosaures (d’ailleurs, était-ce un astéroïde ou une comète ?) ni que le film Don’t look up soit prémonitoire

Si les chances qu’un astéroïde destructeur de planète nous arrive dessus sont relativement faibles, la Nasa tient à l’œil les astéroïdes géocroiseurs ainsi que les PHA (les potentiellement dangereux).

Si nous savons des années à l’avance quand un astéroïde touchera la Terre, nous pourrions envoyer un impacteur cinétique pour rediriger l’astéroïde dans une autre direction. Cependant, l’agence spatiale américaine a réalisé une simulation d’impact d’un astéroïde sur la Terre et, avec seulement 6 mois d’avance, nous n’y échapperions pas…

Sachant cela, mieux vaut bien regarder le ciel afin de pouvoir prévoir l’arrivée d’un tel monstre bien à l’avance et, pourquoi pas, donner un peu d’argent aux initiatives qui pourraient nous sauver.

Un engin destructeur d’astéroïdes

Les astéroïdes font régulièrement des passages autour de la Terre, comme en janvier lorsqu’un astéroïde d’un kilomètre de diamètre (donc classé "potentiellement dangereux") est passé près de la Terre.

Le professeur Philip Lubin de l’Université de Californie à Santa Barbara travaille sur un projet qui pourrait nous permettre de détruire un astéroïde vraiment dangereux.

"Jusqu’à présent, l’humanité a été épargnée par une catastrophe à grande échelle comme celle qui a été infligée à nos anciens locataires, mais compter sur la" chance "est une mauvaise stratégie à plus long terme", a déclaré Philip Lubin en 2021.

Un projet présenté lors de la conférence 2021 sur la défense planétaire et qui est lauréate de la première phase du programme NIAC (Nasa Innovative Advanced Concepts) de la Nasa.

© Philip Lubin

Comment le destructeur d’astéroïdes fonctionnera ?

Comme un communiqué de la Nasa l’explique, l’idée (appelée PI-Terminal Defense for Humanity) serait de pulvériser l’astéroïde en petits morceaux qui brûleraient ensuite en entrant dans l’atmosphère.

Le professeur Lubin explique dans un article pour NIAC : "Dans les scénarios d’interception courts, les fragments d’astéroïdes d’un diamètre maximal d’environ 10 mètres permettent à l’atmosphère terrestre d’agir comme une 'décharge de faisceau' où les fragments brûlent dans l’atmosphère ou éclatent dans l’air […]"

Si les impacteurs cinétiques sont pensés depuis longtemps, la différence avec cet engin est qu’il serait non seulement cinétique mais aussi explosif. Le dispositif serait équipé de tiges pénétrantes pour percer l’astéroïde, des explosifs rempliraient les tiges pour atteindre l’intérieur de l’astéroïde et l’explosion le pulvériserait en morceaux plus petits (un peu comme le scénario de Don’t look up).

"L’efficacité de l’approche dépend du temps d’interception et de la taille de l’astéroïde, mais permet une défense efficace contre les astéroïdes dans la classe de plusieurs centaines de mètres de diamètre et pourrait pratiquement éliminer la menace de destruction massive causée par ces bolides", continue le professeur Lubin.

La Nasa voit dans ce dispositif, une possibilité de réponse rapide à un danger qui serait peut-être un jour imminent. Reste à le créer, le tester et le mettre en place !

Sur le même sujet : archive du JT du 08/09/2019

Nouveauté au JT - Les Clés de l'info 3D : Astéroide

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous