Icône représentant un article video.

Euro féminin

La Norvège croque l’Irlande du Nord (4-1) avant de retrouver l’Angleterre

Norvège - Irlande du Nord : 4-1

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

07 juil. 2022 à 05:00 - mise à jour 07 juil. 2022 à 21:01Temps de lecture3 min
Par Quentin Weckhuysen

La Norvège n’a fait qu’une bouchée de l’Irlande du Nord (4-1), jeudi soir, à Southampton. La bande à Ada Hegerberg a débuté la partie tel un rouleau compresseur, au point d’avoir tué le match à la demi-heure (3-0). L’Irlande du Nord a inscrit le premier but de son histoire dans un Euro féminin. La Norvège et l’Angleterre, les deux leaders du groupe A, s’affronteront lundi soir.

Elles avaient à cœur de rectifier le tir après leur Euro 2017 catastrophique. Les Norvégiennes ont montré qu’elles avaient faim. Un appétit énorme. Au point de faire mieux en 13 minutes qu’en 3 rencontres il y a 5 ans, quand Ada Hegerberg et ses partenaires avaient quitté le tournoi à l’issue des phases de groupe avec 3 défaites et sans inscrire le moindre but.

La Norvège a tout simplement étouffé son adversaire. L’Irlande du Nord dépassée par les vagues norvégiennes venant de tous les côtés. Les Scandinaves débloquent le marquoir après 10 minutes sur une transition rapide (J. Blakstad, 1-0). Avant de creuser le trou 3 minutes plus tard grâce à un pressing très haut. La première Ballon d’or de l’Histoire en 2018, Ada Hegerberg, glisse intelligemment à sa coéquipière Frida Leonhardsen-Maanum (1-0, 13e).

La domination norvégienne se concrétise encore avec un penalty, accordé grâce au VAR, à la demi-heure. Caroline Hansen renforce un peu plus la confiance dans le chef de son équipe au repos en convertissant son penalty.

© AFP or licensors

Maigre espoir nord-irlandais

Pas découragées par le score, les Nord-irlandaises s’offrent une lueur d’espoir dès le retour des vestiaires. Julie Nelson inscrit le tout premier but de son pays dans un Euro féminin d’une tête puissante à l’issue d’une partie de pinball sur corner (3-1, 49e).

La Norvège coupera rapidement court aux espoirs nord-irlandais avec un coup franc parfaitement botté par la joueuse de Chelsea, Guro Reiten (4-1, 54e). La bande à Ada Hegerberg maîtrisera sa deuxième période en gardant le pied sur le ballon mais n’alourdira plus le score.

Les Norvégiennes rejoignent l’Angleterre en tête du groupe A de cet Euro féminin 2022. Les deux nations s’affronteront lundi soir, dans le stade de Brighton, pour un remake du quart de finale de la Coupe du monde 2019. Les Anglaises avaient éliminé la Norvège, privée d’Hegerberg. Lundi, l’Autriche défiera l’Irlande du Nord à Southampton.

Ada Hegerberg, la star norvégienne, a été gravement blessée au genou pendant 20 mois.
Ada Hegerberg, la star norvégienne, a été gravement blessée au genou pendant 20 mois. © AFP

Championnat d'Europe féminin de football

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous