L'agenda Ciné

Là où chantent les écrevisses : L'enfant du marais

© Copyright 2022 CTMG, Inc.

16 août 2022 à 04:00Temps de lecture2 min
Par L'Agenda Ciné

Octobre 1969. Quand le corps du jeune Chase Andrews est retrouvé mort au pied d’une tour de guet, les soupçons se portent immédiatement sur Kya Clark, une jeune fille qui depuis de longues années vit à l’écart de la société, et habite seule dans une maison sans confort perdue au cœur de ce marais de Barkley cove, petite ville côtière de Caroline du Nord. Sa famille défaillante, son mode de vie, sa façon d’être et son histoire d’amour malheureuse avec la victime en font la coupable idéale pour cette petite communauté prétendument vertueuse qui dans la réalité des faits a toujours ostracisé celle que l’on a surnommée " La Fille des Marais ".

Heureusement, et alors que son procès s’ouvre, quelques personnes secourables seront là pour elle : son avocat, un couple d’épiciers noirs qui ont toujours été bienveillants à son égard, et Tate, son jeune et séduisant voisin, celui qui lui apprit à lire, à écrire… et à aimer.

© Copyright 2022 CTMG, Inc.

Un livre à succès

Là où chantent les écrevisses est l’adaptation d’un premier roman paru en 2018 que l’on doit à Delia Owens, une biologiste et zoologiste américaine de 73 ans qui passa 23 ans de sa vie en Afrique. Déjà best-seller avec ses trois publications précédentes sur la faune et la flore africaine, son premier livre de fiction devient un véritable phénomène de librairie, qui se maintiendra pendant un an sur la liste du New York Times Best-Sellers. L’actrice Reese Whiterspoon, une des premières à avoir été emballée par Là où chantent les écrevisses en le sélectionnant pour son club de lecture, poursuit l’aventure en produisant son adaptation au cinéma et en confiant la réalisation du film à Olivia Newman (First Match).

© Copyright 2022 CTMG, Inc.

Un film à facettes

Fidèle au roman (dénouement final compris !), le film navigue entre le passé de Kya Clark et le présent de son procès, avec en filigrane, au fur et à mesure que se dévoile l’histoire de la jeune femme et que les gens défilent à la barre, la question de savoir ce qui s’est vraiment passé dans ce marais, ce jour d’octobre 1969 où Chase Andrews trouva la mort.

Volontiers dramatique, quand il est question du destin de cette gamine grandissant seule après que sa mère bien-aimée, ses sœurs et frère et son père alcoolique et violent ont successivement fui à jamais la maison, romanesque avec ce triangle amoureux qui voit la jeune femme tiraillée entre deux prétendants, le film, qui a tout du bon thriller judiciaire, est également une formidable ode à la nature et à sa beauté !  

Au côté de Daisy Edgar Jones, repérée dans la formidable série Normal people, qui offre à son personnage de Kya un subtil mélange de vulnérabilité et de force, Taylor John Smith (Tate Walker), Harris Dickinson (Chase Andrews) et David Strathairn dans le rôle de l’avocat ajoutent leur talent à un film qui n’en manque déjà pas !

Surtout, laissez-vous prendre par le charme de Là où chantent les écrevisses !

Articles recommandés pour vous