RTBFPasser au contenu
Rechercher

Viva for Life

La pauvreté infantile en temps de Coronavirus

La pauvreté infantile en temps de Coronavirus

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Viva for Life démarre et cette année, encore plus que les années précédentes, on a besoin de vous. La pauvreté infantile est un problème en Belgique et la crise sanitaire due au Coronavirus qui sévit dans le monde entier a aggravé encore un peu plus la situation.

De nombreuses associations qui permettent d’aider les personnes en précarité dépendent de l’argent récolté par Viva for Life grâce à vos dons généreux. En 2019, c’est 5.658.352 euros qui ont été récolté et qui ont permis de financer 136 projets en Wallonie et à Bruxelles, des projets permettant de soigner, d’alimenter sainement et d’offrir une vie sociale aux enfants vivant dans la pauvreté.

La pauvreté infantile en temps de Coronavirus

Depuis le début de la pandémie, 80% des associations ont vu les demandes d’aides exploser comme le souligne Yves Kayaert, directeur de AMO Itinéraires : "On va être dans une situation qui va devenir intenable financièrement". Le confinement qui a suivit de près la pandémie et qui sévit encore aujourd’hui a bousculé nos vies et les plus fragiles sont frappés plus durement. Au chômage, avec un seul salaire pour faire tenir la famille ou même plus aucune rentrée d’argent, les témoignages sont légion.

Dès le début de la crise en avril, Viva for Life a été là pour soutenir les associations mais les efforts à fournir sont toujours plus grands et on compte sur le soutien des familles belges qui, depuis des années, aident leur prochain.

Loading...

Sur le même sujet

Viva for Life : déjà un premier défi collectif réussi et une jolie somme qui vient de se rajouter à la cagnotte !

Viva for Life

Les Kids de The Voice accueillent les animateurs et chantent Noël devant le cube

Viva for Life

Articles recommandés pour vous