RTBFPasser au contenu

Accueil

La pénurie de conducteurs de bus pourrait impacter le réseau

TEC: il y a pénurie de chauffeurs!

On n'est pas des pigeons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La pénurie de chauffeurs d'autobus risque-t-elle d'impacter à long terme le réseau wallon des transports en commun.

Moins de lignes de bus, moins d’heures de passage… Le personnel en place pallie le problème pour l’instant. Il faudrait 401 chauffeurs en plus pour que l’effectif soit au complet.

Une pénurie de conducteurs généralisée à la Belgique ainsi qu’à l’Europe. Il est de plus en plus difficile de recruter des conducteurs de bus. Le métier ne semble pas attirer les foules.

En 2021, le TEC avait engagé 660 collaborateurs, mais aujourd’hui, le personnel n’est plus suffisant. Cette année encore, l’opérateur de transport de Wallonie recherche activement des candidats. Une situation paradoxale quand on sait que l’offre de lignes et du réseau vient d’être élargie avec le déblocage d’un nouveau budget pour le TEC.

Les conditions de travail, les horaires et le stress que peuvent engendrer certaines situations freinent certains conducteurs.

Actuellement, les provinces du Brabant wallon, de Namur et du Luxembourg connaissent les plus grosses pénuries de chauffeurs.


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook et sur YouTube.

Sur le même sujet

19 mai 2022 à 12:58
1 min
17 mai 2022 à 09:27
3 min

Articles recommandés pour vous