RTBFPasser au contenu
Rechercher

La "plus grande" conférence européenne sur les droits de l'homme annulée en raison du coronavirus

Les États participants ont décidé à l'unanimité (qu'elle) n'aurait pas lieu en 2020.
11 sept. 2020 à 14:39Temps de lecture1 min
Par Belga

La réunion annuelle de l'organisation pour la Coopération et la Sécurité en Europe (OSCE), présentée comme la "plus grande" conférence européenne sur les droits de l'homme, a été annulée en raison de la pandémie de coronavirus, a annoncé l'organisation vendredi.

"Les États participants ont décidé à l'unanimité (qu'elle) n'aurait pas lieu en 2020 en raison des circonstances uniques, imprévisibles et sans précédent liées à la pandémie de coronavirus", a expliqué l'organisme basé à Vienne en Autriche dans un communiqué. "La décision par consensus (...) n'établit aucun précédent pour (son) organisation dans le futur", a précisé la présidence tournante albanaise de l'OSCE.

Des centaines de représentants de 57 Etats

Présentée par l'OSCE comme la plus "importante conférence européenne annuelle sur les droits de l'homme", cette réunion rassemble des centaines de représentants des 57 États participants, qui sont amenés à dialoguer avec des défenseurs des droits de l'homme. Créée au moment de la guerre froide, l'OSCE constitue un forum de négociation sur la sécurité et les droits humains qui couvre toute l'Europe, la Turquie, les anciennes républiques de l'espace soviétique, mais aussi les États-Unis et le Canada.

Depuis la mi-juillet, l'OSCE, parcourue par des divisions récurrentes, est privée de direction, en raison de désaccords entre les États membres, dont la Russie qui réclame un rééquilibrage Est-Ouest des principales fonctions.

Selon un diplomate interrogé plus tôt au mois de septembre par l'AFP sous couvert d'anonymat, plusieurs États membres s'opposent régulièrement ces dernières années à la venue lors de la réunion sur les droits humains d'ONG reconnues par les pays occidentaux mais non acceptées par eux ou considérées comme des entités soutenant le terrorisme.

 

Articles recommandés pour vous