Regions Bruxelles

La police bruxelloise renforce ses effectifs pour le réveillon du Nouvel An

Des policiers rassemblés pour encadrer les célébrations du nouvel an au pied de l’Atomium. C’était le premier janvier… 2018. Bien avant que la pandémie ne vienne (une nouvelle fois) empêcher la fête

© Tous droits réservés

31 déc. 2021 à 13:35Temps de lecture1 min
Par Bruno Schmitz

Plusieurs décisions ont été prises ces derniers jours pour limiter la fête et les gros rassemblements sur les 19 communes de la Région bruxelloise, alors que les contaminations Covid repartent à la hausse.

Parmi ces mesures, il y a l’interdiction de lancer des feux d’artifice le soir du 31 décembre. Autre contrainte : les bars et restaurants devront absolument fermer leurs portes à 23h maximum le soir de la Saint-Sylvestre. Et pour faire respecter tout cela la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles, en charge de la coordination des six zones policières bruxelloises pour ce réveillon, explique que "le dispositif policier a été renforcé pour faire appliquer ces décisionsLe commandement sera géré depuis le centre de crise régional bruxellois où seront réunies toutes les disciplines impliquées (pompiers, SIAMU, sécurité civile, …).

A cette fin, nous pourrons compter sur la parfaite collaboration tant en termes de capacités que de moyens de la police fédérale et d’autres zones de police locales", explique encore la responsable communication de la zone de police.

On peut aussi s’attendre à quelques contrôles pour ceux qui auraient un peu trop bu et qui voudraient quand même reprendre le volant. "Nous rappelons également que la prudence est toujours de mise en matière de sécurité routière. Pensez à désigner en début de soirée votre BOB ou BOBETTE pour que cette soirée spéciale reste une fête", indique la zone de police.

Rappelons qu’il y a deux ans, des incidents avaient eu lieu à Molenbeek le soir du réveillon de Nouvel An. Et il y a quelques jours, c’est à Saint-Josse que des troubles ont été signalés lors du réveillon de Noël. Le traditionnel feu d’artifice au Mont des Arts et les autres gros rassemblements ont été annulés préventivement ces dernières semaines afin d’éviter tout risque d’attroupement trop important en ce réveillon 2021.

Reportage dans les hôtels/auberges de jeunesse de la capitale dans notre 13h :

Sur le même sujet

Nouvel An : la moitié des restaurants bruxellois d’ordinaire ouverts vont fermer leurs portes

Articles recommandés pour vous