RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Namur

La police namuroise dresse son bilan : voici les 4 chiffres marquants

421 personnes travaillent à la zone de police Namur Capitale.
25 mars 2022 à 14:39Temps de lecture1 min
Par Margaux Guyot

Chaque année, la zone de police Namur Capitale dresse le bilan de l’année écoulée. Voici ce qu’on peut retenir de l’année 2021.

 

362 jeunes conducteurs ont été impliqués dans des accidents de la route

Et ce chiffre est en augmentation de 33% par rapport à l’année 2020, année qui a connu plusieurs mois de confinement. Pour bien comprendre ce chiffre, il faut savoir que la police considère tous les 19-29 ans comme des jeunes conducteurs. Le chef de corps Olivier Libois ajoute : "On a remarqué que dans 40% des accidents avec des blessés et où le conducteur est sous influence d’alcool, on est face à un jeune conducteur. C’est assez étonnant, mais cela persiste à travers les années. Il va falloir absolument travailler sur cela".

 

153 vélos ont été volés

C’est cinq vélos volés de moins qu’en 2020. Du côté des voitures, ce sont 55 véhicules qui ont été dérobés contre 66 l’année précédente. Aucun car-jacking n’est à déplorer. Les vols de véhicules sont donc légèrement en baisse dans la capitale wallonne (6%) ! Les vols à l’intérieur des véhicules sont eux en hausse malheureusement.

 

222 caméras de surveillance sont installées sur le territoire communal

Et ces caméras seront au nombre de 400 à la fin de l’année 2024 ! Grâce à elles et au travail de terrain des agents, 90% des vols à main armée ont été résolus en 2021. Il y en a eu 23. Plus largement, la police namuroise veut moderniser ses outils de travail. "Effectivement, en matière technologique, je pense qu’on ne peut plus passer à côté. Il y a une nécessité d’investir là-dedans, que ce soit pour gagner du temps administrativement ou pour faciliter la vie des collègues", explique le chef de corps.

 

1867 personnes ont subi une arrestation

C’est un chiffre quasi identique à celui de l’année 2020. Ces arrestations sont administratives dans 47% des cas et judiciaires dans 53%. Par ailleurs, la police namuroise a reçu 51.703 demandes d’intervention. Dans près de 50% des cas, le délai d’intervention était inférieur à 10 minutes.

Articles recommandés pour vous