La Presque Star : Lucille Chauvin pour Cinécyclo, le cinéma itinérant à la force des mollets

La Presque Star : Lucille Chauvin pour Cinécyclo, le cinéma itinérant à la force des mollets

© Tous droits réservés

15 juil. 2019 à 15:15Temps de lecture1 min
Par c'est presque sérieux

Une toile de tente blanche tendue entre des arbres, des volontaires qui pédalent : le soir, la projection se fait à la force des mollets, seule source d'énergie du cinéma itinérant Cinécyclo ! Lucille Chauvin en est la présidente.

 

Matériel ? Le vélo de randonnée, dont la roue arrière est surélevée, est relié à une minuscule dynamo. Le courant passe bien entre le régulateur, les enceintes compactes et le petit vidéo-projecteur qui envoie des images en haute définition sur la toile tendue par des sangles.

En tout, le matériel pèse environ 8 kilos et tient dans deux sacoches: l'équipe de l'association basée à Dijon doit pouvoir le transporter à vélo entre les étapes de la tournée.

Le montage prend à peine dix minutes et "l'ensemble du système consomme deux fois moins qu'un grille-pain".

 

La tournée ? En France mais aussi en Afrique ! Le projet "contribue à faciliter l'accès au cinéma dans des zones isolées, parfois privées d’électricité, ou dans des petits villages où il n'y a pas forcément de programmation culturelle"

Programmation : Courts-métrages et documentaires sont souvent de premières œuvres de producteurs ou de jeunes réalisateurs, tout en abordant des problématiques environnementales ou de lutte contre la pauvreté.

Les spectateurs ne se font pas prier pour pédaler à tour de rôle sur la bicyclette noire et produire l'électricité qui alimente un matériel mobile ultra-léger. "Ça demande quand même un effort conséquent"

https://www.cinecyclo.com/

Inscrivez-vous à la newsletter LaPremière!

Info, culture et impertinence au menu de la newsletter de La Première envoyée chaque vendredi matin.

Articles recommandés pour vous