RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

La pression des patients covid régresse sensiblement dans les unités de soins intensifs

En Belgique, 133 patients Covid-19 étaient encore hospitalisés en soins intensifs ce 2 mai 2022
04 mai 2022 à 12:23Temps de lecture2 min
Par Véronique Fievet

"Ce n’était plus arrivé depuis plus de deux ans, nous n’avons plus de patients atteints du Covid-19 aux soins intensifs". Ce mardi, les Cliniques Universitaires Saint-Luc ont publié un communiqué empreint d’un certain soulagement ! Symboliquement, c’est évidemment une page qui se tourne. Peu à peu, la routine (si on peut dire) des soins intensifs va reprendre son cours. Et pour le Professeur Pierre-François Laterre, responsable des soins intensifs aux Cliniques Universitaires, c’est évidemment une bonne nouvelle :"Cela va permettre une gestion beaucoup plus facile de l’hôpital, car les cas Covid avaient un effet domino sur des admissions, les gestes techniques, les affectations de personnel, les opérations programmées."

En Belgique, 49 hôpitaux sur 128 n’ont plus de patients Covid en soins intensifs

Cette bonne nouvelle partagée par Saint-Luc est loin d’être une exception, même si les autres hôpitaux universitaires comptent encore quelques patients Covid en soins intensifs. Combien y sont encore ? A Bruxelles, on compte encore 23 malades, pris en charge en USI et 133 (contre 750, fin décembre dernier) pour l’ensemble du pays sur un total de 2000 lits accrédités. Des chiffres qui ne doivent toutefois pas faire croire qu’il n’y a plus de patients Covid dans les hôpitaux. C’est d’ailleurs aussi le cas à Saint-Luc, reconnaît le Professeur Laterre qui a fait le compte ce mardi 3 mai. "Outre les soins intensifs où il n’y a plus de patients Covid, dans les autres services, nous faisons la différence entre ceux qui entrent "avec" Covid ou ceux qui entrent "à cause" du Covid. Les premiers sont actuellement au nombre de 4, mais nous avons par ailleurs 21 personnes positives au Covid".

Omicron, un variant moins virulent

L’accalmie constatée ces dernières semaines, ne doit toutefois pas nous faire baisser la garde. Certes, Omicron occasionne moins de formes sévères de la maladie. Par ailleurs, la vaccination fonctionne et les non-vaccinés ont souvent fini par développer une immunité au fil du temps. Les personnes qui entrent désormais à l’hôpital sont désormais souvent des malades "immuno-incompétents", (pour lesquels la vaccination n’a fonctionné). Pour l’ensemble des établissements hospitaliers belges, le nombre de patients hospitalisés "pour" Covid en Belgique, s’établissait ce lundi à 2227 (contre 2857 un mois plus tôt), dont une centaine est entrée pendant la seule journée de lundi.

 

Sur le même sujet:

Articles recommandés pour vous