RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Chronique Économique

La prise de contrôle de Twitter par Elon Musk

Chronique Economique

Elon Musk rejoint le conseil d'administration de Twitter

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21

Et si nous parlions de la prise de contrôle de Twitter par Elon Musk, le génie des affaires et accessoirement l’homme le plus riche du monde selon le dernier classement du magazine américain Forbes.

Le 4 avril dernier qu’on a appris qu’Elon Musk avait acheté 9.2% du capital du fameux réseau social Twitter pour la somme de 2.6 milliards d’euros. Quand on pèse comme Elon Musk plus de 200 milliards de dollars, c’est une paille. En fait, avec juste 9.2% du capital, il est d’office le plus gros actionnaire de Twitter.

A ceux et celles qui pourraient penser que c’est une lubie de milliardaire, Elon Musk a immédiatement prouvé le contraire en demandant et en obtenant un siège au conseil d’administration de Twitter. Autrement dit, Musk n’est pas là pour faire de la figuration. D’ailleurs, les investisseurs boursiers ne s’y sont pas trompés, comme ils pensent que tout ce que touche Elon Musk se transforme en or, sa simple venue dans le capital de Twitter a fait bondir le cours de l’action de 30%. C’est à moitié étonnant comme information. D’abord, parce qu’Elon Musk a l’habitude de faire grimper ou dégringoler les actions et les cryptomonnaies dont il parle en bien ou en mal selon son humeur.

Avec ses 80 millions de personnes qui le suivent sur Twitter, il fait partie des 10 personnes les plus influentes de Twitter – mais la question que se posent les observateurs, c’est pourquoi acheter Twitter, pour en faire quoi ?

Sur le même sujet

La guerre en Ukraine va surtout profiter aux Américains

Chronique Économique

Le pétrole russe et le chef des Insoumis

Chronique Économique

Articles recommandés pour vous