Belgique

La qualité de vie de la communauté juive plus faible en Belgique, selon la European Jewish Association

23 juin 2022 à 15:36Temps de lecture2 min
Par Belga

La Belgique a été désignée comme le pays dans lequel la qualité de vie de la communauté juive est la plus faible, dans un classement de la European Jewish Association (EJA) publié mardi et comparant douze pays d'Europe. Notre pays est également en dernière position en matière d'action gouvernementale pour la communauté juive. L'Italie est en tête en termes de qualité de vie.

"Le but de cette étude n'est pas de se disputer avec tel ou tel gouvernement ou de l'embarrasser, mais de créer un outil de comparaison scientifique (...) afin de permettre aux autorités de savoir quelles étapes doivent être mises en place pour dépasser ces difficultés", explique le rabbin Menachem Margolin, président de l'EJA.

L'Italie, la Hongrie, le Danemark, le Royaume-Uni et l'Autriche forment le top 5 des pays où la qualité de vie de la communauté juive est la meilleure.

Les premiers pays en termes d'action gouvernementale en faveur de la communauté sont l'Allemagne, l'Autriche, la France, les Pays-Bas et l'Italie.

La Belgique est quant à elle en dernière position des deux classements susmentionnés. "Lorsque l'on regarde en détail, on voit que le pays en fait le moins pour le maintien de la vie de la communauté juive en Europe, comparé aux autres États mentionnés", explique le président de l'EJA.

L'interdiction de l'abattage rituel pointé du doigt

Sont pointés du doigt: "la réduction des mesures de protection des communautés juives", l'interdiction de l'abattage rituel en Flandre et en Wallonie, et "des menaces pesant sur la circoncision." L'EJA critique également l'absence d'un coordinateur belge en matière de lutte contre l'antisémitisme.

En matière d'attitude de la population vis-à-vis de la communauté juive, la Belgique améliore tout de même sa performance et se positionne en 9e position (sur 12).

Enfin, la Belgique est 11e en matière de sentiment de sécurité pour les membres de la communauté. La France, pays du classement qui compte le plus de personnes juives, est aussi celui où elles se sentent le moins en sécurité.

La semaine passée, le nouveau rapport belge du projet NOA (Networks Overcoming Antisemitism) notait pour sa part que le gouvernement belge a une marge de progression importante afin de lutter plus efficacement contre l'antisémitisme.

 

Sur le même sujet

Bruxelles : l'abattage rituel sans étourdissement reste la règle

Belgique

Parlement bruxellois : l’interdiction de l’abattage rituel sans étourdissement rejetée en commission

Politique

Articles recommandés pour vous