RTBFPasser au contenu
Rechercher

Mobilité

La recharge par induction pour les voitures électriques est en bonne voie

La Nouvelle Fiat 500 teste la technologie de recharge par induction sur l'Arena del Futuro.
16 juin 2022 à 08:30Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Le groupe Stellantis expérimente en Italie une technologie avancée de transfert d'énergie sans fil par induction pour les voitures électriques, sur un circuit spécialement créé pour ce type de tests.

Baptisé "Arena del Futuro", il préfigure le type d'infrastructures qui pourraient équiper à l'avenir certains axes routiers, permettant alors de considérablement gagner en autonomie.

Un transfert d'énergie de la route au moteur

Le circuit "Arena del Futuro", installé près de Chiari en Lombardie, démontre le potentiel de la recharge par induction dynamique pour les véhicules électriques. C'est en effet sur cet anneau que Stellantis teste ce système sur plusieurs de ses modèles comme la Nouvelle Fiat 500.

La technologie de transfert d'énergie sans fil par induction (DWPT) permet d'augmenter sensiblement l'autonomie des véhicules électriques et par conséquent de réduire le stress de devoir trouver rapidement une borne de recharge en cas de batterie quasiment vide.

L'intensité du champ magnétique est inoffensive pour le conducteur et ses passagers.

Il s'agit d'une technologie basée sur une succession de boucles placées sous l'asphalte qui transmettent l'énergie directement aux véhicules (voitures, camions ou encore bus) qui roulent dessus. Pendant ce temps, ceux-ci ne consomment alors pas l'énergie stockée dans leur batterie. Pour fonctionner correctement, chaque véhicule doit simplement être équipé d'un "récepteur" dédié chargé de transférer l'énergie provenant de l'infrastructure routière directement vers le moteur électrique.

Loading...

La recharge sans fil, révolution de la mobilité électrique ?

Ce qui a été mis au point sur l'Arena del Futuro pourrait parfaitement demain être installé sur des portions de routes dédiées. A noter que ce système fonctionne à n'importe quelle vitesse, donc il pourrait parfaitement être déployé un jour sur autoroute.

Sur le même principe, à Karlsruhe, en Allemagne, c'est tout un pan de route qui va être équipé, sur quelques centaines de mètres, afin de fournir de l'énergie aux bus électriques de la ville pendant qu'ils roulent.

Le principe de la recharge par induction n'est pas nouveau. Plus tôt cette année, la société espagnole Premium PSU a par exemple dévoilé un tout nouveau système de recharge sans fil pour véhicules électriques qui devrait être commercialisé d'ici 2024. L'idée est de pouvoir charger sa voiture en se plaçant directement sur une station dédiée, sachant que ce système fonctionne aussi bien le véhicule à l'arrêt qu'en marche.

En 2018, BMW avait aussi sorti sa propre solution de recharge sans fil, à destination des véhicules hybrides rechargeables de la marque.

Sur le même sujet

Proximus envisage 15.000 points de recharge en plus pour véhicules électriques d'ici 2028

Economie

La batterie : point faible de la voiture électrique !

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous