Située en Hesbaye, la réserve naturelle du Haut-Geer est impactée par la sécheresse. Il s’agit d’un endroit exceptionnel où 250 espèces d’oiseaux sont recensées. Parallèlement à l’existence de ce poumon vert, les bassins constituent une réserve pour l’irrigation des champs. Les agriculteurs ne puiseront pas la dernière goutte pour arroser les légumes. HesbayeFrost, les agriculteurs de la région et Natagora sont en contact de manière permanente. Ils prendront les mesures nécessaires pour limiter les dégâts de la sécheresse.

La réserve naturelle du Haut-Geer est impactée par la sécheresse.
La réserve naturelle du Haut-Geer est impactée par la sécheresse. Photo Marc Mélon – RTBF

Sur le même sujet

Majoritairement du fait de l’humain, les feux de forêt sont de plus en plus fréquents en Belgique

Environnement

L’année 2022 déjà marquée par une sécheresse extrême : le bilan de la situation en Europe

Climat

Articles recommandés pour vous