La rétrospective du Journal du Rock – décembre 2021 : suite et fins…

Neil Young
06 janv. 2022 à 23:00Temps de lecture2 min
Par Frédéric Vandecasserie

Décembre, c’est généralement la suite et la fin des tendances que l’on a observées tout au long de l’année. Et ce décembre 2021 n’échappe pas à la règle.

Par exemple, à la fin d’une année où des musiciens poids lourds ont presque tous sorti, ou au moins annoncé, de nouveaux albums, il en manquait encore quelques-uns…

Comme par exemple Neil Young. Qui vient de sortir l’album Summer Songs, une collection de démos de 1987 dont il prétend avoir totalement oublié l’existence jusqu’à il y a quelques mois.

De son côté, Coldplay, qui avait déjà sorti un nouvel album Music of the Spheres en octobre dernier, vient de faire un joli cadeau de fin d’année à ses fans. Avec, cette fois, un EP live intitulé Infinity Station Sessions.

Et puis, nous venons aussi de recevoir des nouvelles fraîches du duo Slash & Myles Kennedy, qui proposent à nouveau un nouvel avant-goût de leur album 4, prévu l’an prochain. Cet avant-goût nous arrive donc sous la forme du singleFill My World ".

Enfin, et alors qu’on n’y croyait plus trop, The Cure évoque à nouveau son possible nouvel album attendu depuis dix ans en annonçant une tournée européenne, qui passera par Anvers le 23 novembre prochain. Et qui devrait aussi servir à jouer ce fameux nouvel opus qui devrait donc sortir un peu avant.

Toujours dans le registre eighties. Dave Gahan vient de donner un concert intimiste à Londres pour présenter son album Imposter. Et il ne serait pas impossible que ce petit galop d’essai lui ait aussi donné envie de partir en tournée.

Par ailleurs, du côté des autres concerts annoncés pour 2022, il y a du nouveau !

Tout d’abord, Faith No More fera l’impasse sur sa tournée 2022 et ne sera donc ni au Graspop ni à Werchter. Au Graspop, le groupe sera remplacé par Within Temptation.

Mais on n’est pas en reste non plus du côté de Werchter. Puisque le festival a encore confirmé cinq autres nouveaux noms : The War On Drugs, Lewis Capaldi, Greta Van Fleet, Yungblud et Royal Blood.

Et puis, surtout, notre Arno national, visiblement bien remis sur pied après plusieurs mois de traitement pour cause de cancer, annonce, lui, carrément deux tournées pour 2022. L’une sera rock’n’roll et l’autre sera piano-voix dans la lignée de l’album Vivre, qui dépouillait son répertoire.

James Brown
James Brown Frank Micelotta/Getty Images

Une autre tendance de l’année, c’est la volonté de plusieurs musiciens qui pèsent lourd de vendre leur catalogue contre des millions de dollars sonnants et trébuchants.

Et là, après Bob Dylan, Fleetwood Mac, ou Tina Turner, c’est au tour de Bruce Springsteen et de Motley Crüe d’annoncer qu’ils s’y sont mis aussi. Tandis que les héritiers de James Brown viennent de sauter le pas, vendant les droits des chansons du " godfather of soul " pour 90 millions de dollars.

Enfin, on vous a souvent parlé cette année de l’imagination sans limites des artistes lorsqu’il s’agissait d’imaginer des produits dérivés… Cette fois c’est Radiohead qui s’est distingué avec un set à thé aux couleurs des albums KID A et Amnesiac. Dans la même gamme, le groupe de Thom Yorke a aussi sorti des draps de lit, un calendrier, des décalcomanies, des mugs, un puzzle, une gourde, un kit de broderie, et une boîte à biscuits.

Et puis, pour terminer, sachez encore que 48 ans après sa sortie le hit de Noël de Slade " Merry Xmas Everybody " possède enfin un clip vidéo qui va vous permettre de redécouvrir ce morceau culte et de passer des fêtes en chantant.

Sur le même sujet

Dave Gahan en live chez James Corden

Radiohead nous offre le clip promis!

Articles recommandés pour vous