Info

La Revue de presse : qui pour sauver les factures d’énergie ?

La Revue de presse

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 août 2022 à 06:53Temps de lecture2 min
Par Estelle Falzone

Une facture d’énergie jusqu’à 8000 euros ?

La hausse des prix inquiète, avec ces chiffres alarmants dans l’Echo. La facture pour le gaz et l’électricité pourrait atteindre 8000 euros dans certains ménages cette année.

Un drame aussi pour les entreprises. D’après les chiffres publiés dans l’Echo, en 2023, les coûts de l’énergie et la future indexation des salaires pourraient représenter un coût de 10 milliards d’euros supplémentaires pour l’industrie technologique belge.

Mais face à cette augmentation constante, que peut faire le gouvernement fédéral ? La Vivaldi n’a plus beaucoup de marge pour aider les entreprises, titre De Tijd. Le gouvernement envisage effectivement de nouvelles aides, mais le Premier ministre prévient : il y a des limites à ce qu’il peut faire.

Des prix records dans un climat politique électrique, titre l’Avenir. Cette semaine, le Premier ministre déclarait qu’il fallait espérer le meilleur tout en se préparant au pire. Une déclaration qui divise au sein de la classe politique.

Gouverner, c’est prévoir, dit la députée MR Marie Christine Marghem dans l’Avenir. Pour la ministre de l’énergie, on rappelle que de nombreuses mesures ont déjà été prises, écrit l’Avenir. Et dans ce contexte de flambée des prix, le président du MR Georges-Louis Bouchez appelle, lui, à baisser la fiscalité sur le travail et les accises sur le carburant, dit-il dans les colonnes de l’Avenir.

La solution qui se dégage dans De Standaard, elle est simple : réduire notre consommation d’énergie. C’est la seule chose à faire, martèle un chercheur de l’UGent, et de préférence avant le début de l’hiver. Baisser le chauffage, passer en mode nuit plus tôt, prendre moins la voiture… Des gestes posés par les ménages.

Au niveau du gouvernement, des mesures vont de nouveau être mises sur la table. Des mesures étudiées par des experts, explique De Standaard, comme le dimanche sans voiture ou la réduction de la vitesse sur les autoroutes. Des mesures, souligne encore le chercheur de l’UGent, qui ne devraient être dédiées qu’à ceux qui en ont vraiment besoin pour qu’elles restent soutenables pour l’économie.
 

Pour les fournitures scolaires, faites un saut en France

Il n’y a pas que les prix de l’énergie qui gonflent, celui des fournitures scolaires aussi. Si c’est le cas, et que vous habitez près de la frontière, cela vaut peut-être la peine de faire un tour chez nos voisins français.

Certaines fournitures scolaires seraient jusqu’à 10 fois moins chères en France, d’après la Dernière Heure, qui dresse même un tableau comparatif. Par exemple, un lot de 10 bics bleus vendu chez Colruyt à 4,69 € est vendu 1,80 € chez Auchan en France. Chez Carrefour, un lot de 18 crayons de couleur de la marque Bic est à 4,29 € contre seulement 43cents en France.

Des enseignes qui ont très peu de marge de manœuvre, comme l’explique Carrefour dans la DH… Et des prix qui mettent à mal les finances des ménages, dénonce l’association des parents de l’enseignement catholique, l’Ufapec, qui appelle les écoles à revoir la liste du matériel obligatoire pour éviter le gaspillage et demande aux grandes entreprises de revoir leur copie.

FN Meka, le robot rappeur

Un visage hors du commun fait la Une de l’Echo ce matin, celui de FN Meka. Il est rappeur et sa particularité : c’est un robot alimenté par une intelligence artificielle. Il vient de signer un contrat avec la grande maison d’édition américaine Capitol Records, une première pour un être virtuel, souligne l’Echo.

FN Meka, c’est une sensation sur TikTok. Il a 10,3 millions d’abonnés et plus d’un milliard de vues, écrit l’Echo. La clé de son succès : FN Meka a été créé à partir d’une analyse des plus grands morceaux de raps et son apparence s’inspire des jeux vidéo et des réseaux sociaux.

 

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous