RTBFPasser au contenu
Rechercher

Sport : Russie - Ukraine

La Russie suspendue par la FIFA et l'UEFA jusqu’à nouvel ordre, sa participation au Mondial 2022 hautement improbable

Russia
28 févr. 2022 à 15:21 - mise à jour 28 févr. 2022 à 17:40Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda

La Russie risque bien d’être exclue de la Coupe du monde 2022. Après avoir pris des mesures jugées insuffisantes dimanche, la FIFA a finalement opté pour une suspension de la Russie de toutes ses compétitions jusqu'à nouvel ordre, en réaction à son invasion de l’Ukraine. Un choix pris en concertation avec l’UEFA, la confédération européenne de football, qui a également suspendu les clubs russes de toutes ses compétitions.

"Le football est ici totalement uni et en plein soutien envers toutes les personnes touchées en Ukraine. Les deux présidents (Gianni Infantino pour la Fifa et Aleksander Ceferin pour l'UEFA, NDLR) espèrent que la situation en Ukraine s'améliorera significativement et rapidement afin que le football puisse à nouveau être vecteur d'unité et de paix entre les peuples", expliquent conjointement la Fifa et l'UEFA dans un communiqué.
 

La Russie exclue de la Coupe du monde 2022 : un scénario presqu'inévitable

Fifa: la Russie exclue du Mondial 2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'équipe nationale russe a donc de grandes chances de ne pas être de la partie au Qatar l’hiver prochain (21 novembre – 18 décembre). La 'Sbornaya', comme on la surnomme, est en effet censée disputer les barrages pour se qualifier pour la compétition à la fin du mois de mars.

La Pologne, son adversaire au premier tour des barrages le 24 mars, avait déjà annoncé son refus d'affronter la Russie. La République tchèque et la Suède, potentiels adversaires des Russes en cas de succès face à la Pologne, avaient également pris la même décision.

Vu le peu de temps qui sépare cette annonce de la FIFA et de l’UEFA de ce rendez-vous capital pour le Mondial, il est donc hautement improbable que cette (ces) rencontre(s) risque (nt) aient lieu. Ce qui signifie, de facto, une exclusion de la Russie de la prochaine Coupe du monde.

Hôte du Mondial 2018, la Russie se retrouve désormais isolée sportivement alors que le Comité Olympique international a recommandé aux fédérations sportives d’exclure les représentants russes et bélarusses de toutes les compétitions internationales.

En Europa League, le Spartak Moscou – dernier représentant russe dans la compétition – n’affrontera sans doute pas Leipzig le 10 mars prochain en huitième de finale.

Par ailleurs, l'UEFA a décidé de rompre son contrat avec le géant du gaz Gazprom, un de ses sponsors principaux.

 

Loading...

Articles recommandés pour vous