Regions Liège

La société liégeoise Miracor Medical obtient une certification européenne

Le ballonet Picso réduit les risques de mortalité après un infarctus

© © Tous droits réservés

23 juin 2020 à 06:00Temps de lecture1 min
Par Michel Gretry

La société Miracor, installée à Awans, compte une vingtaine de collaborateurs. Elle a mis au point un dispositif dénommé PiCSO. Il s’agit d’un petit ballonnet ; il est introduit dans le cœur du patient, par l’aine. Il est relié par un cathéter, un mince tuyau, à une machine qui le gonfle ou le dégonfle, ce qui permet d’améliorer la circulation du sang, et de décongestionner les zones cardiaques qui ne sont plus correctement irriguées. Ce système à impulsion contribue à la lutte contre les séquelles de l’infarctus du myocarde.

Ce développement technologique a été soutenu financièrement par la Région wallonne. Le "marquage européen" constitue une étape importante, comme le précise Olivier Delporte, administrateur délégué.

"Ce marquage européen nous permet, dès à présent, d’utiliser commercialement notre produit, dont un organisme notifié certifie l’efficacité. C’est l’aboutissement de plusieurs années de recherche et de travail. Notre dispositif PiCSO permet, pendant l’opération après un infarctus, donc pendant la pose d’un stent par un chirurgien ou une chirurgienne, d’améliorer la microcirculation dans les petits vaisseaux du cœur, et donc d’assurer un nettoyage des débris qui s’y agrègent et qui souvent entraînent des complications. Nous recrutons actuellement des patients, en Angleterre et dans d’autres pays, pour mener une étude clinique qui doit montrer des avantages au niveau de la mortalité. Nous devrions lancer véritablement la production et la commercialisation à l’automne de l’an prochain". Ce qui suppose des emplois et des embauches…

La société Miracor envisage également de se lancer sur le marché américain. Elle a été fondée voici une douzaine d’années par un chirurgien viennois. La raison pour laquelle elle a déménagé son siège social, autrichien au départ, en région liégeoise, c’est l’écosystème, très favorable aux entreprises de biotechnologies et à l’industrie du médicament : l’environnement des universités et hôpitaux exerce un effet d’entraînement…

Articles recommandés pour vous