Journal du classique

La soprano canado-américaine Erin Wall est décédée à l’âge de 44 ans

12 oct. 2020 à 08:26Temps de lecture1 min
Par Céline Dekock

Elle était réputée pour avoir une voix puissante et un large répertoire musical, la soprano Erin Wall est décédée le 8 octobre dernier, succombant à un cancer du sein diagnostiqué en 2018. Malgré la maladie, elle était encore sur scène en janvier dernier, juste avant la pandémie de coronavirus.

"Avant, j’étais chanteuse d’opéra. Puis la COVID-19 et le cancer stade-IV ont tout changé. Ne parlez pas de ma vie ni de ma maladie comme d’une bataille", voici le dernier message de la soprano sur son compte Twitter. Erin Wall a pourtant fait montre durant ces dernières années d’une extraordinaire combativité en continuant à se produire sur scène malgré l’avancée de sa maladie.

Diplômée de musique à la Western Washington University, à la Shepherd School of Music ainsi qu’à la Rice University de Houston, elle fait ses débuts internationaux en 2002 avec le London Symphony Orchestra et Sir Andrew Davis. En 2003, elle se hisse en finale du prestigieux Concours BBC Cardiff Singer of the World.

C’est en 2005 que sa carrière internationale prend son envol, avec la production de Così fan tutte de Mozart de Patrice Chéreau au festival d’Aix-en-Provence, où elle interprète Fiordiligi. Elle montera ensuite sur les plus prestigieuses scènes du monde, l’Opéra National de Paris, le Wiener Staatsoper, le Metropolitan Opera de New York ou encore le Washington National Opera.

Si Mozart et Strauss étaient ses compositeurs fétiches, le répertoire d’Erin Wall s’étendait de Mozart à Britten en passant par Beethoven, Strauss, Gounod, Wagner, Massenet, Mahler et Barber.

Malgré un cancer du sein diagnostiqué en 2018, Erin Wall n’a pas abandonné la scène et a continué à chanter aux quatre coins du monde, et ce jusqu’au 19 janvier 2020. Elle est montée une dernière fois sur scène aux côtés du City of Birmingham Symphony Orchestra et le chef Mirga Gražinytė-Tyla en tant que Magna Peccatrix dans la Symphonie n°8 de Mahler. Erin Wall est décédée le jeudi 8 octobre dernier à l’âge de 44 ans.

Camille De Rijck nous parle d'Erin Wall

Sur le même sujet

Hommage à la musicologue et hautboïste Florence Badol-Bertrand, décédée à l’âge de 59 ans

Journal du classique

La violoniste américaine Camilla Wicks est décédée

Journal du classique

Articles recommandés pour vous