Bientôt à table

La tartiflette, du bonheur dans l'assiette

La tartiflette... Bonheur dans l'assiette!

© Tous droits réservés

17 févr. 2021 à 07:40 - mise à jour 17 févr. 2021 à 07:40Temps de lecture2 min
Par Sophie Moens

Avec le retour du froid polaire, la tartiflette s’impose dans les foyers ! Un plat de tradition savoyarde que nous contait l’ami Carlo De Pascale au micro de "Bientôt à Table !"

"Tout commence par le Reblochon, expliquait Carlo, un fromage à pâte molle et à croûte lavée, typiquement alpin." L’histoire de ce fromage remonterait au 13° siècle, dans la vallée de Thônes, du côté du Massif des Bauges, au sud d’Annecy. On raconte que compte tenu de ce que les paysans rétribuaient leur propriétaire sur la quantité de lait produite en une journée, il arrivait que le fermier pratique une traite incomplète, pour payer moins au propriétaire.

"Et hop, derrière, il procédait à une seconde traite. Le lait ainsi obtenu était très riche en crème, idéal pour en faire un fromage. Le Reblochon doit donc son nom à cette petite fraude, appelée localement la "Rebloche ", car en patois " re-blocher " signifie traire une deuxième fois."

AOP depuis 1958, l’AOP couvre aujourd’hui une zone bien plus large que le massif des Bauges, le Reblochon est une véritable star dans les AOP fromagères françaises !

Pastille verte ou rouge ?

Il existe en Reblochon fermier (pastille verte) ou laitier (pastille rouge). "Le plus " noble ", précise Carlo, c’est le fromage fermier (la pastille verte), fabriqué à la ferme à partir du lait d’un même troupeau, dans la foulée de chacune des deux traites quotidiennes."

Aux origines de la tartiflette…

Au commencement était la "pela", des patates avec la peau, des oignons du fromage cuits à la poêle à long manche dans la cheminée.

Dans les années 70, on a ajouté des lardons, on a cuit les patates à l’eau et on a vu là une aubaine pour la promotion du Reblochon ! "Certains disent que c’est le syndicat du Reblochon qui aurait popularisé la recette, d’autres parlent d’un restaurateur de la Clusaz, toujours est-il que de plat confidentiel, la pela est devenue tartiflette et plat à grand succès !" concluait l’ami Carlo.

Tartiflette, la recette !

1.2 kg de pommes de terre à chair ferme (charlotte ou nicola ou mona lisa)

1 Reblochon

3 oignons

200 g de lard fumé

50 g de beurre

1 dl de vin blanc sec de Savoie

Préchauffer le four à 180°

Peler et trancher les pommes de terre en rondelles d’un demi-cm.

Emincer les oignons finement en demi-rondelles.

Découper le lard en fins lardons.

Faire rissoler les oignons à feu doux dans le beurre, ajouter les patates crues en tranches, les laisser cuire, bien confites, puis ajouter les lardons.

Continuer jusqu’à ce que ce soit bien doré et les oignons bien fondus.

Déglacer au vin blanc.

(Alternative plus rapide, cuire les tranches de pommes de terre à l’eau)

Gratter la croûte du Reblochon et le couper en deux dans le sens de la longueur.

Répartir le mélange patates-oignons-lardons dans un plat à four.

Déposer le reblochon sur le tout.

Au four 20 minutes à 200°

 

 

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous