RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

La thyroïde : véritable chef d’orchestre du métabolisme

La thyroïde
05 mars 2022 à 16:00Temps de lecture2 min
Par Daphné Fanon

Cou qui gonfle légèrement, prise de poids, fatigue, libido en berne… N’auriez-vous pas un problème à la thyroïde ? Située à la base du cou, elle fabrique des hormones thyroïdiennes composées d’iode. Si elle dysfonctionne, tout votre corps risque d’en être affecté. Plus d’explications dans "La Grande Forme" avec le Dr Thomas Orban, médecin généraliste et alcoologue.

La thyroïde est une glande située à la base du cou. Elle fabrique des hormones thyroïdiennes à base d’iode, prise dans notre alimentation. C’est un petit peu le régulateur de notre organisme, le thermostat. Même l’humeur peut être liée à la thyroïde. Elle est le véritable chef d’orchestre de notre métabolisme.

  • Dans le cas d’une hypothyroïdie il y a un manque d’apport en iode, qui aide à fabriquer des hormones. Il y a des endroits dans le monde où il y a très peu d’iode. Dans les montagnes, par exemple. Ce qui peut provoquer des soucis de santé mentaux et physiques.
  • Dans le cas d’une hyperthyroïdie par contre, la glande thyroïdienne se développe davantage parce qu’elle ne reçoit pas les bonnes informations. Elle fabrique trop d’hormones. Il y a plusieurs choses qui peuvent provoquer ce dysfonctionnement. L’hyperthyroïdie provoque généralement un goitre (=le cou qui gonfle) soit à cause d’un excès d’hormones, soit à cause des anticorps qui attaquent la thyroïde de manière anormale.

Comment se rendre compte que la thyroïde dysfonctionne ?

Par les symptômes :

  • Fatigue persistante
  • Frilosité inexpliquée
  • Prise de poids inexpliquée
  • Perte d’appétit
  • Rythme cardiaque ralenti
  • Taux de cholestérol sanguin en augmentation
  • Douleurs articulaires, crampes
  • Cycle menstruel perturbé

En mesurant la dose de TSH

Pour que les hormones thyroïdiennes soient sécrétées en fonction des besoins de l’organisme, l’hypophyse - une petite glande rattachée au cerveau et située à la base du crâne – fabrique une hormone régulatrice, qui agit directement sur la thyroïde : la TSH (thyréostimuline). La TSH a pour rôle de stimuler la thyroïde lorsque le taux des hormones thyroïdiennes dans le sang vient à baisser.

Les hormones thyroïdiennes agissent sur un grand nombre de fonctions de l’organisme : un excès d’hormones provoque une élévation de la température. Les combustions sont alors augmentées, ce qui explique les sensations de soif, de sensibilité à la chaleur et l’accélération de toutes les fonctions de l’organisme. A l’inverse, un manque d’hormones entraîne au contraire une baisse de la température.

Quels sont les traitements ?

Dans un premier temps, il faut comprendre quelles sont les causes du dysfonctionnement. Le traitement change en fonction du problème rencontré. "Outre la prise de sang, on fait souvent une échographie et une scintigraphie thyroïdienne" explique le Dr Orban.

  • Dans le cas d’une hyperthyroïdie : Le médecin va donner des antithyroïdiens de synthèse qui vont faire fonctionner la thyroïde moins que ce qu’elle ne fonctionne au départ.
  • Dans le cas d’une hypothyroïdie : La majorité des patients sont dans le cas d’une hypothyroïdie. Ils ont donc besoin d’hormones thyroïdiennes pour supplémenter la carence en hormones qu’ils ont.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast telles que : Pocket Casts, Podcast addict, Google Podcast ou encore Apple Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

5 signes qui prouvent que vous avez à faire à un pervers narcissique

La Grande Forme

Comment bien choisir la future maison de repos de ses parents ?

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous