Ecologie

La vaisselle réutilisable comme solution d'avenir pour réduire la quantité de déchets

La vaisselle réutilisable comme solution d'avenir pour réduire la quantité de déchets.

© Jiunnlin Chen/EyeEm

06 nov. 2022 à 10:00Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

A partir du 1er janvier prochain, les chaînes de restauration rapide française ne pourront plus servir leurs consommateurs sur place à l'aide de vaisselle à usage unique. Les cornets de frites et les verres réutilisables devront devenir la norme. Sur la côte ouest américaine, on veut inciter tous les restaurateurs à cet usage. C'est une disposition prise par un amendement prévu dans la loi anti-gaspillage votée en 2019.

McDonald's teste des emballages plus durables

Alors que le géant McDonald's a déployé depuis trois ans déjà de nouveaux packagings plus responsables avec des couvercles sur les boissons en fibres de papier, une feuille de papier recyclé pour emballer ses burgers ou encore la distribution de l'eau gazeuse directement dans le gobelet et non plus en fournissant une bouteille en plastique, le mastodonte américain a aussi testé l'an passé le service des frites dans des coupelles en verre et des frites dans des cornets en céramique. Une dizaine de restaurants avaient fait l'expérience de cette vaisselle réutilisable.

Le programme "ReThink Disposable" accompagne communes et entreprises

En Californie aussi, on prend le sujet de la pollution générée par les déchets de la vaisselle à usage unique très au sérieux. Célèbre pour abriter le siège de Google, la petite ville de Moutain View vient de passer un accord avec un programme de la fondation américaine Clear Water Action (qui lutte contre la pollution des ressources en eau) afin que les restaurateurs utilisent davantage des assiettes et des bols réutilisables.

Intitulé "ReThink Disposable" ("Repenser le jetable"), il conseille la municipalité sur les façons d'intégrer la vaisselle réutilisable comme nouvelle habitude. Les restaurateurs californiens sont invités à participer à un test qui prévoit de fournir jusqu'à 300 dollars de packagings réutilisables. Sont concernés aussi bien des gérants de cafés que des patrons de food-trucks ou des traiteurs.

Le programme dit avoir déjà réduit les packagings jetables de 21 millions d'articles en accompagnant 251 entreprises californiennes.

Au pays de l'Oncle Sam, les déchets d'emballage représentent 30% de ce que jettent les Américains. Dans une précédente étude, Clear Water Action avait révélé que 67% des déchets que l'on trouve dans les rues étaient de la vaisselle à usage unique.

Le secteur aérien aussi

Ces assiettes et ces verres qui finissent à la poubelle au bout de quelques minutes seulement sont dans le collimateur de nombreux secteurs, y compris l'aérien. En 2019, Air France s'était engagé à supprimer 210 millions d'articles jetés à la poubelle après une seule utilisation. A bord, si l'attirail pour servir les repas est bien réutilisable (mais en plastique), les gobelets pour le service de boissons chaudes ou de l'eau lors de courts trajets ne peuvent toutefois pas être réutilisés puisque le carton a remplacé le plastique...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous