RTBFPasser au contenu
Rechercher

Actualités locales

La Wallonie demande au Fédéral d'arrêter de dégrader les finances locales

03 mai 2022 à 04:28Temps de lecture1 min
Par Belga

La Wallonie a décidé de mettre la question des finances communales sur la table du Comité de concertation (Codeco). Pour le ministre des Pouvoirs locaux Christophe Collignon (PS), cité mardi dans L'Echo, il est temps que le Fédéral arrête de dégrader les finances locales.

Face à la pression des pouvoirs locaux qui s'inquiètent pour leur avenir, le gouvernement wallon a donc récemment saisi le Codeco afin de provoquer un débat national sur la question. 

Pour Christophe Colligon, une des causes de tous les maux vient du Fédéral, qui se décharge d'une série de politiques sur le dos des communes (zones de police, CPAS, zones de secours et cotisations pensions), sans appliquer un principe de neutralité budgétaire. 

On demande au Fédéral d'arrêter sa politique mortifère envers les communes

"Dans la déclaration régionale wallonne, nous avons un principe de neutralité par rapport aux décisions que nous prenons et qui impactent les villes et communes. Ce n'est pas le cas au Fédéral. On demande donc au Fédéral d'arrêter sa politique mortifère envers les communes", souligne le ministre.

Selon l'Union des villes et communes de Wallonie (UVCW), les municipalités wallonnes vont être impactées à hauteur de 295 millions cette année. L'ardoise grimpera jusqu'à 337 millions à l'horizon 2024.

 

Sur le même sujet

Fête du Travail : le 1er mai s'annonce riche en annonces mais "les finances publiques belges sont sous pression"

Economie

Articles recommandés pour vous