RTBFPasser au contenu

Nature & Découvertes

La Wallonie et le Néandertal : La Grotte de Schmerling, la genèse des recherches sur le Néandertal en Wallonie

La Wallonie et le Néandertal : La Grotte de Schmerling, la genèse des recherches sur le Néandertal en Wallonie

Depuis 1830, la Wallonie a joué un rôle majeur dans la genèse de la Préhistoire et de l’étude de l’homme fossile. De nombreuses découvertes y ont été faites, notamment à Engis, en province de Liège, où le premier os de type néandertalien a été découvert par un médecin de la région.

Près de 20 ans avant que l’on découvre des ossements préhistoriques dans la " vallée de Neander " en Allemagne, c’est dans la Grotte d’Engis que Pierre-Charles Schmerling va faire une découverte exceptionnelle. Ce médecin, originaire de Delft, s’était installé en 1821 dans la région liégeoise où il s’occupait de nombreux malades. En 1829, lors d’une visite auprès d’un patient, il aperçoit des enfants jouer avec des os qu’il identifie rapidement comme des fossiles minéralisés. Sa curiosité va être piquée au vif…

Prehistomuseum

À partir de ce moment, il va explorer des dizaines de grottes de la région liégeoise pour en exhumer des ossements d’humains, d’animaux ou encore des outils. Sur la rive droite du ruisseau des Awirs, dans la Grotte du " Trô Chaweur ", il va alors découvrir une calotte crânienne, considérée plus tard comme le premier fossile de type néandertalien trouvé au monde !

Mais cette découverte était sans doute trop novatrice pour l’époque. La trouvaille dans la " vallée de Neander " ne se fera qu’en 1856 et " L’origine des Espèces " de Charles Darwin ne sera publié qu’en 1859. L’idée que l’Homme aurait des origines autres que celles expliquées dans la Genèse, avec la création de l’Homme par Dieu il y a quelques 6000 ans, est presque impensable.

Une gloire posthume

Maintenant considéré comme l’un des premiers préhistoriens, Pierre-Charles Schmerling est décédé en 1836, bien avant que sa découverte ne soit étudiée à sa juste valeur, soit plus de 25 ans après. Avec ses recherches publiées en 1833, il a placé la Wallonie comme l’un des points de départ de la recherche sur l’Homme de Néandertal. Aujourd’hui, la Grotte du " Trô Chaweur " est appelée la Grotte Schmerling.

Son travail est notamment exposé au Prehistomuseum, à quelques centaines de mètres de là. Ce musée organise notamment des visites de la grotte, mais uniquement via réservation.

Prehistomuseum

Où ? La grotte est située près de la rue des Awirs – Lieu de rendez-vous à convenir lors de la réservation

Quand ? Les visites peuvent avoir lieu tous les jours, selon les disponibilités

Infos pratiques : Réservation obligatoire par mail via info@prehisto.museum ou par téléphone au 04/275.49.75 - Visite de groupe (entre 18 et 25 personnes) d’une durée de 1h30 – Possibilité de coupler la visite de la grotte avec une visite du Prehistomuseum (durée de 3h ou 6h) avec différents ateliers

Articles recommandés pour vous