Regions Namur

La zone de secours NAGE recrute des pompiers volontaires

Illustration entraînement pompiers

© Getty Image

17 févr. 2022 à 14:05Temps de lecture2 min
Par Anaïs Stas sur base de l'invité de Namur Matin

L’Ecole du Feu de la Province de Namur organise prochainement les épreuves du Certificat d’Aptitude Fédéral, le CAF. Ce certificat est indispensable pour pouvoir postuler auprès d’une zone de secours comme pompier professionnel ou volontaire.

La zone de secours NAGE (Namur, Andenne, Gembloux, Éghezée) en profite pour lancer un recrutement de pompiers volontaires dans la foulée, et incite toutes les personnes intéressées à passer le CAF. La zone NAGE, à l’image d’autres zones de secours, manque de pompiers. "Notre réserve est épuisée et il nous manque encore toute une série de places à pourvoir" détaille le lieutenant de la zone de secours NAGE, Emmanuel Orio et responsable de la caserne de Gembloux. "C’est assez urgent dans le sens où le fonctionnement d’une caserne demande un effectif minimal qu’on n’a pas toujours".

Il y a urgence

Si on regarde de plus près la situation de la caserne de Gembloux, les besoins humains sont importants. "Il me manque là tout de suite douze hommes. J’ai une quinzaine de jeunes sapeurs-pompiers en formation, donc stagiaire. Donc en effectif opérationnel, j’ai 35 personnes là où il m’en faudrait 50".

Plus le même intérêt pour la fonction

"Il y a une trentaine d’années, on avait 500 à 600 candidats. De nos jours, quand il y en a 120 on est heureux. Après, il faut encore faire le tri". Pour le lieutenant Emmanuel Orio, cette diminution de candidats est d’autant plus dommageable qu’il est important pour une zone de secours de recruter "des jeunes du cru". Pour être pompier volontaire il faut habiter à proximité de la caserne. La règle à la caserne de Gembloux est de pouvoir la rallier en 12 minutes "Ce qui est déjà un délai très long pour un départ en intervention. Mais c’est la règle".

A côté de cette baisse d’intérêt, le lieutenant insiste sur l’image des pompiers. "On est une corporation qui a encore une très bonne image. Les gens sont heureux de nous voir. Et puis intégrer les pompiers, c’est intégrer une famille".

Le CAF c’est quoi ?

C’est une épreuve organisée au niveau provinciale organisée sur trois journées avec un test cognitif, un test de manipulations techniques et un test physique de base. Une fois le CAF en poche, le candidat peut se présenter dans une zone de secours. Elle effectuera d’autres tests pour son recrutement.

Pour de plus amples renseignements et connaître les conditions d’inscription au CAF, vous pouvez vous renseigner sur Jedevienspompier.be. Les inscriptions au CAF sont ouvertes jusqu’au 14 mars.

Vous pouvez écouter l’interview complète du lieutenant de la zone de secours NAGE, Emmanuel Orio. Il était l’invité de Juliette Hariga dans Namur Matin ce 17 février 2022.

La zone de secours NAGE recrute des pompiers volontaires

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous