Ladies in Rock : Dani Klein, Vaya Con Dios !

ladies in rock

© dani klein

25 sept. 2020 à 13:00Temps de lecture3 min
Par Delphine Ysaye

Une voix soul à se damner, un caractère bien trempé, 10 millions d’albums vendus et le parfait équilibre entre gouaille et élégance. Dani Klein c’est plusieurs femmes, plusieurs vies, plusieurs histoires en une.

D’abord vendeuse de fringues dans Les Marolles, puis chanteuse, elle suit une très longue psychanalyse au point de penser à devenir thérapeute, elle reprend aussi à 47 ans des études de philosophie à l’ULB. Dani une artiste se posant sans cesse des questions sur la vie, sur le monde et sur elle-même. Est-ce cette détermination à essayer de comprendre les choses qui donnent tant d’humanité à sa voix et à ses chansons ?

Retrouvez la suite ce vendredi soir entre 21 et 22 heures sur Classic 21, en ROD sur Classic 21.be et Auvio ainsi que dans le Télépro de cette semaine.

Just a Friend of Mine - Vaya Con Dios (HQ Sound)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Vaya con dios - Nah neh nah

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Dani Klein (Vaya Con Dios.) chante Billie Holiday - Sal La Rocca.

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Dani Klein, Danielle Schoovaerts de son vrai nom, voit le jour le 1er janvier 1953 à Bruxelles. Une 'echte brusseler', qui s’exprime parfaitement en français et néerlandais. Son père, mélomane lui fait découvrir Ella Fitzgerald, Piaf et Brassens. La chanteuse doit attendre ses trente ans avant de rencontrer le succès. Maman solo, elle enchaîne les petits boulots, les groupes et les concerts dans des cafés pendant dix ans.

On ne va pas se mentir, en Belgique, Vaya Con Dios est une fierté nationale comme le chocolat ou la bière. En 1986 Dani monte avec Willy Lambregt à la guitare et Dirk Schoufs à la contrebasse ; Vaya Con Dios. Ils aiment l’acoustique, le jazz, la soul, les musiques manouche et latino. Rien de bien à la mode à cette période-là. Et pourtant dès leur première chanson, " Just a friend of mine ", le groupe bénéficie d’un très bel accueil de la part du public belge et français. Le single se vend à près de 300.000 exemplaires et les propulse aux rangs de star. Omniprésent sur les ondes, Vaya Con Dios sort son premier album en 1988. Entre-temps, Willy Lambregt quitte Vaya pour se consacrer à son autre projet, le groupe flamand The Scabs.

En 1991, alors que le groupe est au sommet, Dirk Schoufs décide lui aussi de s’en aller et quelques mois plus tard il décède des suites d’une overdose. Désormais, Dani dirige seule Vaya vers la consécration avec au total plus de 10 millions d’albums vendus, dont 5 albums studio. Le dernier intitulé " Comme on est venu ", produit par son fils Simon, est paru en 2009. 'Simon Le Saint' producteur, DJ et batteur de Stromae. Un dernier mais un premier en français !

En 2014, Dani referme la page Vaya en donnant un concert d’adieu triomphal à Forest-National. Elle décide de mettre fin à l’aventure, aux tournées aux quatre coins du monde, aux hits qui nous ont enchantés : '' Nah Neh Nah '', '' Puerto Rico '', " What’s a Woman " pour se consacrer à d’autres projets. Elle ne veut plus passer des heures dans les aéroports, les hôtels, en voyage, et à se mettre la pression avant de chanter devant des milliers de personnes.

En 2016 elle s’offre une parenthèse Jazz en sortant en solo un album de reprise de Billie Holliday.

Si sa vie professionnelle est une longue succès story, sa vie sentimentale est jalonnée de déceptions et de trahisons. " La société donne l’illusion que la base du bonheur est à trouver dans le couple. C’est une chimère et chaque fois la réalité m’a rattrapé ! C’est un idéal que la société nous impose et qui ne me convient pas ". Dani milite farouchement pour les droits des femmes, mais aussi contre les violences conjugales dont elle fut victime lorsqu’elle vivait aux États-Unis.

Reconnue aussi bien au Nord qu’au sud du pays, VTM planche actuellement sur une série retraçant l’épopée Vaya Con Dios. L’actrice Veerle Baetens participant à l’écriture du scénario pourrait interpréter le rôle de Dani Klein.

Vaya Con Dios - Puerto Rico (1987) [videoclip]

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Vaya Con Dios - Heading For A Fall (1992) [videoclip]

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Vaya Con Dios - What's A Woman (HQ Video Remastered In 1080p)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Vaya Con Dios - Pauvre Diable (Official Live)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Delphine Ysaye vous présente un portrait de ces icônes féminines qui ont marqué le monde du rock le vendredi de 21h à 22h. De Patti Smith à Debbie Harry, en passant par Janis Joplin, toutes ces femmes ont laissé une trace indélébile dans l’histoire de la musique que Delphine Ysaye mettra en lumière durant cette saison.

En partenariat avec

Télépro

Sur le même sujet

Rencontre avec Dani Klein de Vaya Con Dios dans Classic 21 Lounge

Classic 21 Lounge

Vaya Con Dios bientôt de retour avec un nouvel album acoustique

Le 8/9

Articles recommandés pour vous