Icône représentant un article video.

Economie

L’alerte des petits commerçants : "Sans aide du gouvernement, on ferme"

Économie / L alerte des petits commerçants

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

11 oct. 2022 à 14:14 - mise à jour 11 oct. 2022 à 14:24Temps de lecture2 min
Par Letty Bidivanu avec Eric Boever

De nombreux secteurs réclament l’aide du fédéral face à l’augmentation du prix de l’énergie.

C’est le notamment le cas des petits commerçants. Parmi eux, des boulangers, des bouchers, des restaurateurs, des épiciers, ont quitté leurs boutiques pour venir porter leurs revendications à Bruxelles, et faire entendre leur désespoir face à cette situation économique catastrophique.

Pour ces gérants, les économies sur l’énergie préconisées par le gouvernement comme solution pour prévenir des factures multipliées par 10 sont impossibles à tenir tout en continuant leurs activités : les frigos et les fours, dans l’Horeca, ne peuvent pas s’arrêter de tourner. " Nos entreprises ne sont plus viables. Soit le gouvernement nous propose des mesures d’aide, soit on ferme. "

Le fédéral a proposé des mesures, notamment celle de la réduction des cotisations patronales de 7%, mais pour les différentes fédérations présentent ces mesures sont loin d’être suffisantes. Leurs revendications sont claires, pour subsister, ils demandent " un prix du MegaWatt Heure stable, 100 euros/mWh, c’est qui nous semble possible, sinon on ne va pas pouvoir tenir. " En effet, pour pouvoir remédier à cette augmentation des factures, une des solutions envisageable serait d’augmenter les prix de leurs produits considérablement, ce qui équivaudrait à perdre une grande partie de leur clientèle qui voit également le coût de la vie augmenter à tous les niveaux.

Ces 4 fédérations représentent plus de 300.000 emplois directs en Wallonie et à Bruxelles. Selon ces syndicats, ils sont tous directement menacés par l’augmentation du prix de l’énergie.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous