RTBFPasser au contenu
Rechercher

Lancement d’un nouveau "pass coworking" en Wallonie et à Bruxelles

Lancement d’un nouveau "pass coworking" en Wallonie et à Bruxelles

Deux jeunes entrepreneurs viennent de lancer un "pass" pour les espaces de coworking. Fini l’abonnement unique, il est désormais possible de s’abonner à une dizaine d’espaces de coworking à travers la Wallonie et Bruxelles.

Le but est de fédérer une communauté de coworking avec un "pass" commun”, confie Jonas Benazzi, cofondateur du projet.

Ce projet est une extension d’un réseau créé récemment par ces mêmes entrepreneurs. "Work and Meet" (WAM) rassemble sur une même plateforme plus de 120 endroits dédiés au coworking en Belgique francophone.

Renforcer son réseau professionnel

Ces nouvelles façons de faire du coworking offrent de nombreux avantages, notamment pour les travailleurs indépendants, dits nomades.

David Valls y Machinant fait partie de ces indépendants adeptes de ces nouveaux lieux de travail. Pour son travail, ce carolo sillonne les quatre coins de la Belgique. Je fais généralement du coworking à Charleroi. Mais quand je dois par exemple aller à Mons, je vais utiliser le "pass" pour aller dans un autre coworking. Quand je dois me déplacer, je peux donc avoir accès à des coworking de qualité à proximité du lieu où je dois me rendre. Ça me permet d’être plus libre et flexible.”, explique-t-il.

Pour lui, c’est aussi une manière de renforcer son réseau professionnel. “Vu qu’on va dans différents endroits, on peut rencontrer des nouveaux partenaires et clients. C’est vraiment chouette. J’ai déjà signé des deux ou trois contrats autour de la machine à café”, raconte-t-il.

Un monde du travail en mutation

Si le télétravail existait avant le coronavirus et que le coworking avait déjà séduit de nombreux travailleurs nomades, la crise sanitaire a certainement accéléré le développement de nouvelles façons d’organiser son activité professionnelle.

On ne peut pas parler d’explosion, mais depuis que le coronavirus nous laisse un peu tranquilles, il y a quand même de plus en plus de gens dans les espaces de coworking. Dans les entreprises, le coworking commence à faire son entrée dans les discussions au sein du managment. Tout le monde n’est pas fait pour le télétravail. Et en même temps, certains doivent faire de longs trajets pour aller jusqu’à leur lieu de travail. Le coworking c’est un peu le juste milieu”, explique Jonas Benazzi.

Pour un "pass coworking", prévoyez entre 99 et 335 euros par mois, selon la formule choisie. Les tarifs à l’heure ou à la journée existent aussi : comptez en moyenne 5 euros/heure, et 25 euros/journée.

Articles recommandés pour vous