L’ancien directeur de la police judiciaire Glenn Audenaert poursuivi pour corruption : les méthodes d’enquête étaient régulières

© Tous droits réservés

03 juin 2021 à 16:57Temps de lecture1 min
Par Belga

Dans l’enquête pour corruption concernant Glenn Audenaert, l’ancien directeur de la police judiciaire fédérale de Bruxelles, la chambre des mises en accusation de Gand a statué jeudi que les méthodes d’enquête spéciales avaient été utilisées de façon régulière.

Le dossier concerne le déménagement en 2011 de la police fédérale vers l’ancienne Cité administrative de l’État à Bruxelles, qui était dans le giron du magnat de l’immobilier néerlandais Frank Zweegers. Glenn Audenaert est suspecté d’avoir reçu un pot-de-vin pour pousser le dossier. L’enquête a mis au jour des transferts d’argent vers le compte en banque de M. Aude­naert. Celui-ci a justifié que les sommes étaient un "prêt" reçu de M. Zweegers, qui lui-même a nié.

Il a été inculpé en 2012 par un juge d’instruction de Termonde pour violation du secret professionnel et faux, puis également en septembre 2015 pour corruption passive et blanchiment d’argent. Il a ensuite été libéré sous conditions et est désormais à la retraite.

Lors de l’enquête qui a duré 10 ans, Frank Zweegers ainsi que lobbyiste Koen Blijweert ont également été interpellés. Ce dernier est décédé depuis, tandis que les faits seraient prescrits concernant le magnat de l’immobilier. L’affaire a également été ralentie par la découverte, après des années d’enquête, que le juge d’instruction avait précédemment représenté le ministère public dans la même affaire.

Le ministère public souhaite renvoyer Glenn Audenaert devant le tribunal correctionnel pour corruption, blanchiment d’argent, violation du secret professionnel et faux.

L’affaire passera désormais devant la chambre du conseil de Termonde, qui décidera si Glenn Audenaert doit être poursuivi. Aucune date n’a encore été fixée.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous