La Grande Forme

L’art de la sieste au jardin : les astuces pour en profiter sereinement

Faire une sieste dans le jardin

© Getty Images

Avec le retour du printemps et des beaux jours, pourquoi ne pas s’accorder, de temps en temps, une petite sieste dans la nature ? Pratiqués le week-end au jardin ou dans un parc près du lieu de travail, ces moments de repos au grand air nous font le plus grand bien ! Plus d’explications avec Virginie Hess, notre raconteuse de nature, dans "La Grande Forme."

Se poser dans la nature, c’est avant tout se reconnecter au rythme de la vie qui nous entoure et aux éléments. Le parfum des fleurs, le chant des oiseaux, la caresse d’un rayon de soleil, une brise légère nous procurent des sensations enveloppantes qui favorisent la détente.

Comment bien préparer sa sieste au jardin ?

  • Créer un espace dédié à cette pause

Pour optimiser les vertus réparatrices de la sieste, veillez à créer un espace dédié à cette pause ressourçante dans votre extérieur. Avant tout, il est important de trouver un lieu tranquille où vous ne serez pas dérangé. A l’abri d’un buisson, dans un coin de la terrasse ou un peu à l’écart au fond du jardin, le principal est de s’y sentir bien. Quel que soit l’endroit sur lequel vous avez jeté votre dévolu, faites-en sorte qu’il soit bien ombragé. Au pied d’un grand arbre, sous un parasol ou un voile d’ombrage, par exemple.

  • Choisir un support de qualité

La qualité du support peut également avoir son importance. Certains se contenteront de se coucher dans l’herbe, sur un tapis de mousse ou au pied d’un arbre, pour vivre l’expérience jusqu’au bout. D’autres opteront pour un hamac, un transat ou un lit d’extérieur et les plus motivés iront jusqu’à aménager un petit lit douillet avec un matelas de sol, des coussins et une moustiquaire accrochée aux branchages. Les enfants sont assez friands aussi de ces siestes au grand air, plus ludiques, surtout quand on leur confectionne un petit coin confortable.

Faire des pauses à l’extérieur, même au boulot !

Durant les journées de travail, il est primordial de s’accorder au moins une pause à l’extérieur durant la journée. Si cela est possible. Ne fut-ce que 5 minutes, après le déjeuner, ou lors de la pause-café.

L'art de la sieste au jardin

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Si vous avez la chance de vous trouver près d’un parc public ou que vous pouvez disposer d’un jardin, sortez prendre l’air, profitez d’un rayon de soleil, écoutez les sons de la nature.

Ces moments de déconnexion permettraient d’avoir une meilleure mémoire et de consolider les apprentissages. Et si cela est possible, laissez-vous aller à une petite sieste de dix minutes, qui suffira à vous relaxer et à recharger vos batteries. Plusieurs études ont établi un lien entre la sieste et l’amélioration immédiate de l’attention, de la concentration, de l’énergie, de la performance, de l’humeur. Seule condition pour profiter pleinement de ces instants : couper son téléphone portable !

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Loading...

Sur le même sujet

"Wenap", la start-up bruxelloise qui rend la sieste au travail possible et confortable !

Initiatives locales

Avant, pendant et après une séance de sport : que doit-on boire et manger ?

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous