Coronavirus

Last minute, fermeture des écoles : les Belges renouent avec les vacances de Noël à l’étranger

Image d’illustration

© Getty Images

18 déc. 2021 à 11:08Temps de lecture2 min
Par Estelle De Houck avec Maxime Maillet et Agences

Les Belges ont retrouvé le goût des vacances à l’étranger en cette période de fête de fin d’année. Espagne, France, Egypte… les voyages retrouvent peu à peu un rythme normal. Et avec la fermeture des écoles cette semaine, plusieurs tour-opérateurs s’attendent à plus de réservations ce week-end.

Si les affaires reprennent pour les tour-opérateurs, ce n’est pas encore comparable à l’époque d’avant covid. Chez Tui, par exemple, les Belges sont 40% moins nombreux à réserver que durant la même période en 2019.

Par contre, la demande observée cette année est nettement plus élevée qu’en 2020. Il faut dire que les restrictions sur les voyages sont nettement moins sévères que l’an dernier.

Des réservations last minute

Pour éviter les mauvaises surprises, les Belges réservent désormais leurs vacances au dernier moment. "Auparavant, les réservations étaient faites en moyenne quatre à cinq mois à l’avance. Maintenant, depuis le début de la crise, ce sont vraiment des réservations last minute", explique Sarah Saucin, porte-parole du tour-opérateur Tui Belgium.

Et pour ces vacances de Noël, on parle même d’extrême last minute. "Les gens attendent vraiment la semaine d’avant, ou trois/quatre jours avant de partir."

Une semaine de bonus

A noter que la fermeture anticipée des écoles a certainement motivé certains parents à réserver des vacances. Et le succès rencontré par la semaine du 20 au 26 décembre ne saurait dire le contraire. Tui enregistre déjà une centaine de réservations par jour, rien que pour la semaine prochaine.

"Pour cette semaine supplémentaire de vacances, nous enregistrons trois fois plus de demandes que la même semaine en 2019. Traditionnellement, cette semaine-là n’est pas tellement demandée", constate Sarah Saucin.


►►► À lire aussi : Des conseils pour des fêtes Covidsafe ? "Faire un autotest le jour même", "limiter ses contacts", "ventiler"


Selon elle, il s’agirait même du "bon plan" de cette fin d’année. Pourquoi ? Tout d’abord parce qu’il s’agit d’une semaine de basse saison, avec des prix de basse saison. Par ailleurs, Tui propose des promotions sur ses voyages : "jusqu’à -60%, ou encore la gratuité pour la deuxième personne. Donc les prix peuvent être divisés par deux par rapport aux semaines traditionnelles de Noël."

Le top 3 des destinations

Chez Tui, les destinations les plus prisées se trouvent au soleil. Dans le top 3, on retrouve l’Espagne en tête, suivie de l’Egypte et du Cap Vert.

A noter que les sports d'hiver attirent toujours presque autant de vacanciers qu'avant la crise sanitaire. TUI n'enregistre ainsi que 9% de réservations en moins par rapport aux vacances de Noël 2019.


►►► À lire aussi : Coronavirus et variant Omicron: les restrictions se multiplient dans le monde, pression sur les non-vaccinés


Dans ce registre, la France reste la destination préférée des Belges. Les Alpes françaises remportent toujours les faveurs des amateurs de glisse. En cette fin d'année, 65% des skieurs s'y rendront, surtout au cours de la deuxième semaine de vacances, lorsque les vacances scolaires françaises sont terminées.   

Sur le même sujet :

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous