RTBFPasser au contenu

Viva for Life

Le Babibar : un espace de rencontre enfant-parent, convivial, gratuit et accessible à tous à Liège

Sans Viva for Life, le Babibar n’existerait pas

Viva for Life

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Cette année, 166 projets sont financés grâce à Viva for Life. C’est le cas du Babibar au centre de Liège. Un endroit de rencontre accueillant où tout est mis en place pour le bien-être des enfants et de leurs parents.

"C’est un endroit extraordinaire !", explique Laure, maman célibataire. Elle se rend depuis plusieurs semaines au Babibar au centre de Liège avec sa fille de 10 mois, Léonie. L’endroit est très coloré et chaleureux. Il y a un espace où sont assises plusieurs mamans autour d’une table et un autre lieu dédié aux enfants, la babisphère. Une cabane, des coussins sur le sol, des jeux en tout genre, un vrai paradis pour les bambins. "J’ai connu le Babibar grâce à ma psychologue parce que j’ai fait une grosse dépression post portum", explique-t-elle.

Crée en 2013 par l’asbl Les Parents Jardiniers, le Babibar est un espace de rencontre enfant-parent, convivial, gratuit et accessible à tous. L’association a pour mission la lutte contre l’isolement et la précarisation des jeunes parents. "L’idée est qu’on puisse offrir une porte à pousser quasi tous les jours de la semaine, le matin, le midi, l’après-midi ou on puisse jouer, se rencontrer, se parler. C’est un projet de lutte contre l’isolement", indique Valérie Beghain, coordinatrice. Laure ajoute : "De trouver un endroit où on te dit ce n’est pas grave assied toi, on t’écoute, on va trouver une solution ou on va trouver un réseau de mamans avec qui tu pourras parler, ça, c’est super important car on est dans une société où on est fort seule."

Renforcer le lien enfant-parent

- N.Lobet; PRYZM.be

Le Babibar propose un espace de jeux pour les enfants, des ateliers périnataux à un tarif solidaire, un service de prêt de matériel de puériculture, une plateforme de soutien aux parents solos... Une équipe de professionnels offre aussi aux parents en situation de précarité un meilleur accès aux soins de santé périnatale.

Le Babibar invite les parents à recréer du lien social mais aussi à renforcer le lien affectif avec leur enfant. "La force du lien parent-enfant, quel que soit l’âge, est un puissant levier de prévention contre la précarité", précise Valérie Beghain. Ce projet vise également à favoriser le développement et le bien-être de l’enfant. Laure observe une évolution dans le caractère de sa fille. "Léonie ça l’aide parce que c’est une petite fille qui prend beaucoup les émotions. On est que deux donc on est fort en symbiose. Le fait de voir du monde, d’être avec d’autres personnes, ça l’aide énormément à pouvoir s’ouvrir."

En moyenne, 10 à 50 enfants fréquentent le Babibar chaque jour. C’est environ 350 à 400 enfants qui s’y rendent sur l’année.

En 2022, le Babibar recevra un financement de Viva for Life. "Grâce à ce financement, le Babibar existe, survit et continue de se développer avec cette année en 2022 une nouvelle plateforme d’appui spécifique aux mamans solos."

Tout au long de l’année, Viva for Life met en lumière, sur le web et les réseaux sociaux, le travail des associations soutenues par vos dons.

Vos dons à Viva for Life permettent de financer des projets de terrain dans le domaine de la petite enfance en pauvreté en Fédération Wallonie-Bruxelles. ► Où vont vos dons à Viva for Life ?

Sur le même sujet

31 mars 2022 à 04:00
3 min
24 déc. 2021 à 09:51
2 min

Articles recommandés pour vous