Liga

Le Barça s'en sort à l'Athletic Bilbao et file vers le sacre

La joie des joueurs du Barça

© AFP

Par AFP (édité par Cédric Lizin)

Le FC Barcelone file vers le sacre ! Le Barça a difficilement dominé l'Athletic à Bilbao 0-1 dimanche lors de la 25e journée de Liga, et reprend neuf points d'avance en tête du classement sur le Real Madrid (2e, 56 points), vainqueur de l'Espanyol Barcelone 3-1 samedi.

Les Catalans ont débloqué la situation juste avant la pause, sur une passe lumineuse du capitaine Sergio Busquets pour Raphinha, qui a décoché une frappe croisée du droit (45e), d'abord refusé puis finalement validé par l'arbitre vidéo, avant de résister à une fin de match haletante.

Pour le grand retour de Robert Lewandowski dans le onze blaugrana (après avoir manqué 2 matches à cause d'une douleur à la cuisse gauche), les hommes de Xavi ont refait le plein de confiance sur la pelouse, à défaut d'être épargné par le scandale arbitral et l'inculpation pour corruption qui a frappé le club vendredi.

Du baume au moral, donc, à une semaine du clasico retour de Liga, dimanche 19 mars au Camp Nou.

"On a franchi un cap dans le jeu défensif. Maintenant, il nous manque de la patience, de la sérénité en attaque. On a eu deux ou trois occasions nettes, avec Ansu Fati, Robert Lewandowski, Alex Balde... Il fallait tuer le match. Mais ça reste une victoire en or pour nous. On aborde le clasico avec confiance", a assuré Xavi au coup de sifflet final.

Ter Stegen, infranchissable

En l'absence d'Ousmane Dembélé, toujours incertain contre le Real, c'est sa doublure Raphinha qui continue de flamber : le Brésilien en est à huit buts et neuf passes décisives cette saison, toutes compétitions confondues.

Mais les Catalans n'ont pas été sereins durant toute la partie, acculés à San Mames par les hommes d'Ernesto Valverde, ancien coach du Barça (2017-2020).

A la demi-heure de jeu (34e), Raul Garcia a même donné des sueurs froides aux Catalans, avec sa tête qui a fait trembler la barre transversale de Marc-André ter Stegen. A la 72e minute, Alex Berenguer a lui aussi eu sa chance sur une percée, mais son ballon a heurté le poteau gauche. A la 79e, c'est une envolée de Ter Stegen qui a empêché Iker Muniain d'égaliser sur une frappe brossée.

Et à la toute fin de match (87e), Iñaki Williams a cru égaliser pour les Basques, à la conclusion d'un contre éclair, mais son but a été annulé après consultation vidéo pour une main de Muniain au départ de l'action.

Longtemps parmi les places qualificatives pour les compétitions européennes, l'Athletic Bilbao cale désormais à la 9e place, et n'a plus gagné depuis un mois en Liga (2-1 à Valence le 11 février).

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Tous les sujets de l'article

Articles recommandés pour vous